L'Observateur Paalga (Ouagadougou)

1 Février 2013

Togo/Burkina Faso: Quelle attaque des Etalons pour abattre les Eperviers ?

Des quatre quarts de finale, qui se joueront ce week-end, des équipes resteront forcément sur le carreau. Il n'y aura pas de point à prendre pour calculer ses chances. A Durban, Port Elisabeth, Rustenburg et Nelspruit, ce sera des combats acharnés. Les Etalons, qui se mesureront aux Eperviers du Togo, ont un autre défi à relever et cela demande d'être bien en place pour briser leurs ailes.

Pour les matches de poule, le mérite du onze du Burkina est d'avoir réussi le pari d'accéder aux quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN). Mais, il a même fait mieux en se payant le luxe de tenir le haut du pavé devant le Nigeria et la Zambie, le tenant du titre, qui a fait ses valises l'autre jour pour regagner Lusaka. Maintenant, il vise le dernier carré où il était présent lors de la CAN 98 sur ses terres. Pour cette 29e édition, il ne reste plus qu'une seule marche. Mais pour que cela se réalise, il faudra encore garder les qualités d'abnégation. C'est le premier paramètre qui fait appel à un autre aspect : des buts, des buts et rien que des buts.

Le 25 janvier dernier, les Etalons l'avaient fait contre les Antilopes Walya de l'Ethiopie et tenu la distance sur le plan mental, ne faisant preuve ni de faiblesse ni d'affolement lorsqu'ils jouaient à dix après l'expulsion de Soulama. Mais quatre jours plus tard, ils n'ont pu marquer le moindre but face aux Chipolopolos de la Zambie pour avoir pratiquement joué très bas. Ce n'est pas mauvais en soi et c'est même dans l'ordre normal des choses quand on tient le bon bout.

Ce dimanche 3 février 2013 à Mbombela stadium, à 18 h 30 TU, on attend de Paul Put qu'il mette en place une équipe à vocation offensive. D'ailleurs, il connaît très bien cette formation togolaise pour l'avoir affronté le mardi 14 août 2012 au stade municipal de Saint-Leu- la Forêt en France. Les Etalons l'avaient emporté par 3 buts à 0. Ce jour-là, la plupart des joueurs qui constituent l'ossature de la sélection étaient absents. C'est une équipe inédite avec quatre nouveaux joueurs-Henri Traoré (Ashanti Goolfieds), Ibrahima Ilboudo (Orléans CFA), Abdoulaye Cissé (Zamaleck du Caire) et Aboubacar Ouattara (Saint-Pryvé-Hilaire CFA2, dans la région d'Orléans) qui avaient pris part à la rencontre aux côtés d'Ibrahim Gnanou, Florent Rouamba, Paul Koulibaly, Mohamed Koffi, Soumaïla Bélem, Benjamin Balima, Ali Rabo, Daouda Diakité et Germain Sanou.

Du côté du Togo, on notait la présence de Serge Akakpo, d'Arissou Traoré, de Baba Tchagouni, d'Adebayor Emmanuel Sheyi et bien d'autres joueurs.

Dimanche, on jouera dans un autre contexte et la bataille promet d'être chaude. Le 30 janvier dernier à Nelspruit, les Eperviers, dont un nul suffisait pour rejoindre les autres en quarts de finale, ont fait bonne impression face aux Aigles de Carthage (1-1). Adebayor et ses équipiers ont énormément bougé et remisé surtout sur le front de l'attaque. En un mot, ils étaient très remuants avec une palette de coups qui en disent long sur leur potentiel. Cette équipe-là peut se montrer dangereuse à tout moment. En ce qui concerne les Etalons, quelle attaque verra-t-on contre les Eperviers ? Cette fois, il n'y aura pas une analyse-vidéo de l'adversaire du jour puisque Paul Put et ses poulains ont dû les voir à l'oeuvre depuis l'hôtel Mercure. Ce qui est sûr, c'est que tout le monde ici attend la victoire et là, on espère que le technicien belge se passera des joueurs qui ne savent pas marquer des buts. Il serait impensable que les mêmes éléments reviennent pour ne rien faire sur la pelouse. On a besoin de joueurs audacieux dans les mouvements qui trouvent sans arrêt des brèches dans la défense adverse pour convertir les actions en but.

De notre envoyé spécial à Nelspruit Justin Daboné

Le programme des quarts de finale

Samedi 2 février

Ghana # Cap Vert : 15 TU (Port Elisabeth)

Afrique du Sud # Mali : 18 h 30 TU (Durban)

Dimanche 3 février

Côte d'Ivoire # Nigeria : 15 h TU (Rustenburg)

Burkina # Togo : 18 H 30 Tu (nelspruit)

Ads by Google

Copyright © 2013 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.