Mali: Visite de François Hollande, accueilli en libérateur

«Je vais au Mali pour dire à nos soldats tout notre soutien, tous nos encouragements, toute notre fierté», et pour dire aux Africains «que nous avons besoin d'eux pour cette force internationale», a déclaré François Hollande, en marge de la visite qu'il effectue ce samedi 2 février au Mali, alors que les troupes francaises sont déployées sur le terrain depuis trois semaines maintenant. L'avion présidentiel s'est posé à Sévaré ce samedi matin. Le président est accompagné de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères,Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et Pascal Canfin, en charge du Développement.

Avec notre envoyé spécial

François Hollande

Président de la République française

Je vais au Mali demain pour permettre que les Africains viennent le plus vite possible nous rejoindre.

Le déroulé exact de la visite n'a pas été communiqué aux journalistes, « pour des raisons de sécurité », a justifié l'ambassade de France à Bamako.

Néanmoins, on connait quand même une bonne partie du programme de François Hollande qui doit d'abord retrouver le président malien de transition, Dioncounda Traoré, à Sévaré, une ville qui a longtemps été située sur la ligne de front. Puis, les deux hommes partiront ensemble pour Tombouctou, grande capitale du Nord, libérée en début de semaine par les soldats français et maliens. Des soldats que les deux chefs d'Etat iront d'ailleurs féliciter.

Après quoi ils devraient se rendre à la bibliothèque Ahmed Baba, où sont conservés des dizaines de milliers des fameux manuscrits de Tombouctou, dont une partie a été brûlée par les islamistes qui ont occupé la ville durant plus de neuf mois.

La délégation se rendra enfin dans la capitale, Bamako, à la mi-journée. Au programme, un discours des deux chefs d'Etat, peut-être dans un lieu public et symbolique de la ville. Une session de travail devrait également avoir lieu. Car cette visite a aussi pour vocation de préparer l'après-guerre, la transition démocratique et le retour de l'aide.

Cette visite est plus que bien perçue par les Maliens, elle est franchement plébiscitée. Tous les Maliens, on pourrait presque dire « sans exception », se réjouissent de l'arrivée de François Hollande. Depuis le début de l'intervention militaire française, il faut bien se rendre compte que la popularité de François Hollande a explosé ici. On le baptise « chef de guerre », on le réclame comme futur président malien, tout cela sur le ton de la plaisanterie bien sûr, mais c'est pour dire combien la visite du président français est importante au Mali.

Les Maliens veulent lui exprimer leur gratitude. Ils sont aussi heureux que le président puisse se rendre compte, de ses propres yeux, de tout ce qui s'est passé dans le Nord, en allant à Tombouctou.

Ils attendent toutefois de sa part quelques explications, notamment sur le cas de la ville de Kidal, où les Français sont intervenus sans associer l'armée malienne. C'est le seul mauvais point qui est attribué par les Maliens à François Hollande. Plus précisément, il s'agit des Maliens du sud du pays, bien sûr, car les habitants de la ville de Kidal ne voient sans doute pas les choses de la même manière.

Un moment de réjouissance mais aussi un moment où il faudra parler de la suite, parler de réconciliation nationale.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Hollande accueilli en libérateur au Mali

François Hollande en compagnie de M. Dioncounda Traoré

Le président français a reçu tous les honneurs du peuple malien. En guise de reconnaissance, François Hollande a été accueilli en héros, ce samedi 2 février au Mali. Une ... Read more »