Radio Okapi (Kinshasa)

2 Février 2013

Congo-Kinshasa: La TVA a permis un accroissement de 32% des recettes en 2012, selon Matata Ponyo

L'Etat congolais a mobilisé 3 613,1 milliards de FC (3,92 milliards de dollars US) de recettes en 2012, contre 2 745,3 milliards de FC (2,98 milliards de dollars US) en 2011, a indiqué vendredi 1er février le Premier ministre Matata Ponyo, lors d'une conférence presse à Kinshasa. Selon lui, cet accroissement de 32% des recettes du Trésor public est du à la consolidation de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et à une gestion rationnelle des dépenses publiques.

«La consolidation de la TVA durant l'année 2012 a permis, non seulement l'amélioration de la transparence dans les comptes des entreprises, mais aussi le relèvement du niveau des recettes fiscales», a expliqué le chef du gouvernement.

La TVA est entrée en application en RDC le 1er janvier 2012, en remplacement de l'Impôt sur le chiffre d'affaires (ICA).

Matata Ponyo a en outre affirmé que la mise en place d'un guichet unique de création d'entreprises, la poursuite de la mise en place des tribunaux de commerce et le processus de mise en place du registre de commerce et de crédit mobilier ont aussi contribué à ce résultat.

Malgré une majoration de 308 milliards de FC (334 millions d'USD) des dépenses de l'Etat congolais en 2012, qui se sont élevées à 3 274,2 milliards de FC (3,5 milliards d'USD) au 31 décembre 2012, par rapport à l'année précédente, 2 965,7 milliards de FC (3,2 milliards d'USD) au 31 décembre 2011, les recettes réalisées en 2012 ont permis de garder une marge de trésorerie positive de 338,9 milliards de FC (368 millions d'USD), selon lui.

Le Premier ministre a ajouté que la croissance économique a été maintenue à une moyenne de 6% et le taux d'inflation à 7.2%, expliquant que le gouvernement a pu dégager, en 2012, des ressources pour financer des «projets à impact réel».

Parmi ces projets, Matata Ponyo a notamment cité:

Le projet de réunification routière et réhabilitation de la voirie urbaine, qui a bénéficié d'une enveloppe de 40 milliards de FC (43,5 millions d'USD);

Le financement d'un lot de deux cents bus, dont le quart est déjà arrivé à Kinshasa, pour la somme de 14,3 millions d'USD, sur les 28 millions USD prévus;

Le financement de la campagne agricole à hauteur de 22.9 millions d'USD;

Le refinancement de la Sofide à hauteur de 20 millions USD.

Le Premier ministre s'est par ailleurs engagé à poursuivre la consolidation de la stabilité du cadre macroéconomique, la construction et la modernisation des infrastructures de base, ainsi que la diversification et l'intégration de l'économie nationale.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.