Afrique: Sunday Mba brise le rêve ivoirien

Photo: Ryan Wilkisky/BackpagePix
Le but d'Emmanuel Emenike à la 43'mns. L'attaquant nigérian a été le bourreau des Ivoiriens

Le favori de la 29e Coupe d'Afrique Orange est tombé. La Côte d'Ivoire des Drogba, Yaya Touré, Zokora et Gervinho a chuté face à une équipe du Nigeria en pleine reconstruction avait averti Stephen Keshi avant le coup d'envoi du tournoi.

Le milieu offensif de la bande des six joueurs évoluant dans le championnat nigérian a porté le coup fatal à la 78e minute après une course d'une vingtaine de mètres terminée par un tir sous la transversale. Il restait un quart d'heure de jeu mais les Ivoiriens ne seront jamais en position de revenir. Les Ivoiriens ont donc échoué dans leur quête d'une couronne qui les fuit depuis 2006.

A ce moment-là du quart de finale, Nigérians et Ivoiriens étaient à égalité. Emmanuel Emenike d'une frappe lourde et puissante avait trompé une première fois Copa Barry qui s'était avancé les deux poings devant lui (42e). Le ballon passait légèrement sur la droite du gardien.

Les Nigérians, dominateurs en première période sous l'impulsion de son trio d'attaque de choc Ideye, Moses, Emenike, avait à plusieurs reprises déjà failli ouvrir le score. Les Ivoiriens n'avaient que rarement menacé le gardien et capitaine Vincent Enyeama, faute d'avoir su imposer leur jeu marqué pendant les quarante-cinq premières minutes par une certaine lenteur. Drogba était sur le terrain, il se battait comme il pouvait, mais Gervinho et Yaya Touré n'était pas dans les mêmes dispositions que lors des sorties précédentes.

Sommés, pendant la mi-temps, d'accélérer par leur entraîneur Sabri Lamouchi, les Eléphants étaient retournés sur le terrain avec la volonté de revenir au marquoir le plus rapidement possible qui survenait à la 50e minute. Bousculé à l'entrée de la surface sur le côté gauche, Drogba jouait le coup-franc au deuxième poteau pour Tioté sans personne sur le dos et égalisaient d'une tête imparable.

Les Ivoiriens pensaient alors qu'ils avaient fait le plus dur. Ils se trompaient car si le jeu s'équilibrait, les Nigérians restaient redoutables sur leurs frappes. Et c'est sur l'une d'entre elles que Mba allait offrir aux Super Eagles leur billet pour les demi-finales où ils affronteront le Mali.

Les Nigérians plus volontaires, plus entreprenants et surtout doté d'une force de frappe supérieure n'ont pas volé leur victoire. Les Ivoiriens n'ont jamais réussi à exercer une domination sur leur rival du jour. Drogba et ses coéquipiers ont été renvoyés à leur rêve perdu de terminer un formidable parcours par une victoire dans cette CAN qui n'a cessé de se dérober depuis 2006, année de la première finale perdue de cette génération.

Le réveil sera lourd. Mais ce dimanche 3 février la Côte d'Ivoire s'est incliné face à une jeune équipe nigériane très entreprenante quoique sans véritable star. Stephen Keshi a réussi le pari du changement et de l'humilité. Maintenant beaucoup commencent à penser que les Super Eagles disposent de bien des atouts pour aller soulever la couronne.

Ads by Google

Copyright © 2013 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Le rêve de la Côte d'Ivoire brisé en quarts de finale

Le but d'Emmanuel Emenike à la 43'mns. L'attaquant nigérian a été le bourreau des Ivoiriens

L'une des premières grandes surprises de la CAN 2013 c'est l'élimination de la Côte d'Ivoire en quarts de finale. Donnés grands favoris avant même le début de la ... Read more »