Cote d'Ivoire/Nigeria: Le rêve d'une "génération dorée" brisé en quart de finale

Photo: Ryan Wilkisky/BackpagePix
Le but d'Emmanuel Emenike à la 43'mns. L'attaquant nigérian a été le bourreau des Ivoiriens

Rustenburg - Le rêve de la Côte d'Ivoire est encore mort d'une autre mort prématurée, car sa prétendue « génération dorée » a encore craqué et elle est éliminée de la Coupe d'Afrique des Nations, le dimanche.

Au contraire, ce sont les jeunes Super Eagles du Nigéria qui accèdent à la demi-finale après une victoire sur le sore de 2 à 1 au Stade Royal Bafokeng et qui ont ébranlé les fondements du tournoi.

Dimanche, Mba, qui avait été un joueur secondaire à la veille de l'événement, a émergé comme le héros de la victoire à 12 minutes de la fin de la partie, juste au moment où la possibilité de jouer les prolongations s'annonçait.

Il a pu se frayer un chemin jusqu'aux abords de la surface de réparation ivoirienne avant de déclencher un tir qui fut détourné par Souleman Bamba et rebondit au-dessus du gardien Boubacar Barry.

Le but est survenu alors que les Nigérians retardaient une reprise du rythme du jeu des Ivoiriens, qui avaient commencé le match lentement et avaient été dominés durant la première mi-temps, mais avaient élevé le rythme après la pause.

Emmanuel Emenike avait donné l'avantage au Nigéria deux minutes seulement avant la mi-temps, sur une bévue du gardien de but Boubacar Barry.

Emenike décocha un coup franc lointain avec force et puissance et Barry tenta de repousser la balle d'un coup de poing peu orthodoxe, mais sa vitesse était telle qu'il put à peine la toucher.

Le but piqua au vif les Ivoiriens, qui se sentaient frustrés et terminaient la mi-temps en ayant des accrochages avec leurs adversaires et en disputant les décisions de l'arbitre.

Mais ils revinrent plus ragaillardis après la pause et se remirent rapidement sur la bonne voie.

Didier Drogba obtint un coup franc aux abords de la surface de réparation, qui semblait un peu généreux de la part de l'arbitre algérien, et se fit justice sur le coup de pied, qui loba la défense du Nigeria et trouva Cheikh Tiote démarqué au second poteau ; ce dernier reprit le ballon d'un coup de tête et le logea au fonds des filets.

Cette erreur défensive fit penser que la chance des Nigérians avait tourné, mais ils surent maintenir les Ivoiriens à distance pour la plupart du reste du temps, sauf sur une frappe foudroyante de Yaya Touré qui poussa le capitaine Vincent Enyeama à effectuer un superbe arrêt.

Il s'agissait du cinquième tournoi successif, et sans doute le plus facile, que les Ivoiriens avaient commencé comme favoris, étant donné la faiblesse de l'opposition qu'ils pouvaient rencontrer, mais encore une fois ils ne furent pas à la hauteur.

Le Nigeria va maintenant rencontrer le Mali en demi-finale à Durban, le mercredi.

Ads by Google

Copyright © 2013 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Le rêve de la Côte d'Ivoire brisé en quarts de finale

Le but d'Emmanuel Emenike à la 43'mns. L'attaquant nigérian a été le bourreau des Ivoiriens

L'une des premières grandes surprises de la CAN 2013 c'est l'élimination de la Côte d'Ivoire en quarts de finale. Donnés grands favoris avant même le début de la ... Read more »