5 Février 2013

Burkina Faso/Ghana: Les Etalons défient Black Stars en demi-finale

Photo: Barry Aldworth/BackpagePix
L'homme du match, Aristide Bance du Burkina Faso.

C'est passablement le même dispositif que Paul Put a prévu pour le Burkina Faso, qui rencontre le Ghana en demi-finale, mercredi, au stade Mbombela à Nelspruit, en tant qu'outsider.

«Je suis très fier de ce que nous avons accompli jusqu'à présent et nous nous préparons pour ce match contre le Ghana, comme nous l'avons fait pour tous les autres matchs », a déclaré son entraîneur belge à la veille de la rencontre. « Nous le faisons en toute sérénité et avec concentration ».

Les Burkinabés sentent qu'ils ont un avantage majeur sur le Ghana parce qu'ils ont joué à Nelspruit tout au long du tournoi, apparaissant comme le vainqueur surprise du groupe et en éliminant le champions en titre, la Zambie.

La pelouse du stade Mbombela a constitué un important point de discussion et Put sent que l'expérience de quatre matchs sur la surface dure et sablonneuse place son équipe en position avantageuse.

«Il s'agit pour nous d'un avantage psychologique, car ce sera notre cinquième match au Stade Mbombela. Nous savons que la pelouse sera mauvaise pour toutes les deux équipes, mais dans notre tête, nous savons que nous pouvons y jouer.
Le Burkina Faso a battu l'Éthiopie et le Togo sur le même terrain et a y a fait match nul à la fois avec le Nigeria et la Zambie.

Mais si l'entraîneur burkinabé a cherché à jouer à des jeux d'esprit avec ses adversaires, Kwesi Appiah du Ghana ne l'entend pas de cette oreille.

«Nous devons soutenir la concurrence, que la pelouse soit bonne ou mauvaise,» a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Nelspruit, mardi.

« Mes joueurs sont tous des professionnels, habitués à des situations différentes. Au Ghana, nous jouons régulièrement sur des terrains bien pires. Nous ne devons pas nous focaliser sur la question de la pelouse », a-t-il ajouté.

Le Ghana a joué ses quatre matchs précédents sur un gazon verdoyant, à Port Elizabeth.

Ads by Google

Copyright © 2013 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.