5 Février 2013

Burkina Faso/Ghana: Le pays veut écrire une nouvelle page de son histoire

Photo: Barry Aldworth/BackpagePix
L'homme du match, Aristide Bance du Burkina Faso.

Quinze ans après sa dernière participation à ce stade de la compétition, le Burkina Faso retrouve les demi-finales d'une Coupe d'Afrique. Les Étalons affrontent le Ghana, mercredi à Nelspruit, avec à la clé une première finale de CAN.

Qui arrêtera les Étalons ? À quelques heures de sa demi-finale face au Ghana, le Burkina Faso compte quatre matches sans défaite en Coupe d'Afrique (2 victoires, 2 nuls), la meilleure série de son histoire dans la compétition.

Les coéquipiers du défenseur de l'OL Bakary Koné ont également gardé leur cage inviolée lors de leurs trois derniers matches de CAN. Une fois encore, la plus longue série de leur histoire en Coupe d'Afrique.

Les Étalons veulent faire mieux qu'en 98

Les signaux sont donc au vert avant d'affronter le Ghana, mercredi à Nelspruit. À la clé, une place en finale de la CAN, ce qui serait une première pour le Burkina Faso ! "Nous savons que tous les burkinabè sont derrières nous et on va tout faire pour aller en finale", indiquait mardi Paul Put en conférence de presse.

Jouer une finale de Coupe d'Afrique, un privilège que n'a donc jamais connu le Burkina qui, au mieux, avait dû se contenter d'une demi-finale en 1998 lors d'une CAN organisée à domicile. À l'époque, l'équipe entraînée par le Français Philippe Troussier s'était inclinée face au futur vainqueur l'Égypte 2-0.

"En 1998, nous étions jeunes. Ce sont nos grands frères. Mais on ne se compare pas à eux. On suit notre chemin et on va donner le maximum pour écrire notre histoire, mais cela va être difficile", a déclaré le capitaine burkinabè Moumouni Dagano.

Il faut dire qu'en face du Burkina Faso se dresse une équipe redoutable, le Ghana. Les Black Stars vont jouer ce mercredi leur 4e demi-finale de CAN consécutive (après 2008, 2010 et 2012) ! L'équipe de James Kwesi Appiah ne réussit pas aux Étalons, qui restent sur trois défaites face au Ghana en Coupe d'Afrique et notamment la dernière en 2010 à Cabinda (1-0).

Opposition entre la meilleure défense et la meilleure attaque

Le choc de mercredi sera aussi l'occasion de voir une opposition entre la meilleure défense de cette CAN 2013, le Burkina Faso (1 but encaissé) et la meilleure attaque du tournoi le Ghana (8 buts marqués). Un duel qui promet !

Un match qui se déroulera sur la "plage" du Mbombela Stadium de Nelsrpuit. Une pelouse indigne d'une Coupe d'Afrique qui va clairement avantager le Burkina Faso : l'équipe y joue depuis le début de la compétition. Alors que le Ghana a évolué jusqu'à présent sur le "billard" de Port Elizabeth.

Les Black Stars partent toutefois avec un léger avantage concernant la récupération. En effet, les coéquipiers d'Asamoah Gyan comptent une journée de plus de repos que l'équipe de Paul Put. "La journée de récupération en plus est un avantage pour le Ghana. Mais c'est assez psychologique. Il ne faut pas trop penser à la fatigue", a prévenu le technicien Belge.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.