Réunion de concertation régionale pour la promotion de projets du plan d'action prioritaire du PIDA

SPONSOR WIRE

La Banque africaine de développement abrite du 4 au 7 février 2013 une réunion de concertation régionale pour la promotion de projets du Plan d'action prioritaire du Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA) en Afrique de l'Ouest. Cette réunion aboutira à la sélection de 4 projets phares à soutenir par des ministres champions.

Ces séances de travail de haut niveau se tiendront en présence du ministre des Infrastructures de Côte d'Ivoire, des représentants de l'Union africaine, de la CEDEAO, de la Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO, de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Banque ouest-africaine de développement.

Le PIDA a été adopté en janvier 2012. Au sein du programme PIDA, un Plan d'action prioritaire (PIDA-PAP), a été élaboré avec des programmes/projets d'infrastructures prioritaires. Ces priorités couvrent les secteurs du transport, de l'énergie, des télécommunications et des eaux transfrontalières. Le Plan d'action prioritaire du PIDA (PIDA-PAP) est composé de 51 projets identifiés dans ces quatre secteurs repartis sur le continent africain.

Copyright © 2013 African Development Bank. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.