6 Février 2013

Nigeria/Mali: Le Nigeria qualifié pour la finale

Photo: Chris Ricco/Backpagepix
Le Nigéria ne s'est pas posé de questions pour envoyer le Mali à terre et s'envoler vers sa septième finale en CAN.

Le Nigeria s’est hissé en finales de la Coupe d'Afrique des Nations 2013 avec une nette victoire de 4 à 1 sur le Mali au Stade Moses Mabhida à Durban, le mercredi soir.

Il s’agit d’une première finale pour les Super Eagles en 13 ans, et une chance pour une première couronne continentale depuis leur triomphe en 1994.

Elderson Echiejile, Brown Ideye, le meilleur buteur du tournoi Emmanuel Emenike, et Ahmed Musa ont donné au Nigeria un contrôle total pendant une heure, avant que le Mali ne sauve l’honneur par un but de Fantamady Diarra.

Pour une équipe qui était très critiquée comme une équipe sans valeur lors de la phase de poule, avec l'entraîneur Stephen Keshi qui aurait été remercié si elle n'avait pas vaincu la Côte-d'Ivoire en quart de finale, il s'agit d'un incroyable retournement de situation.

Le Mali a eu deux occasions dès le début pour prendre le contrôle du jeu, mais le coup de tête de Molla Wague n’était pas cadré, tandis que Momo Sissoko tirait par-dessus la barre transversale peu après.

John Obi Mikel était influent dans le milieu de terrain et produisait un football excellent, contrôlant le jeu et aidant le Nigeria à lancer des attaques depuis sa moitié de terrain.

Sur une passe en profondeur, il démarqua Emenike, mais le gardien malien Mamadou Samassa effectua un bon sauvetage. Il ne fallut pas longtemps avant que le Nigeria ne prenne l’avantage dès que la pression malienne tomba.

Victor Moses effectua un bon débordement sur le flanc droit, se débarrassa de Adama Tamboura et délivra une excellente transversale pour Echiejile qui marqua de la tête à la 25ème minute.

Cinq minutes plus tard, c'était le 2 à 0, toujours sur une transversale à ras de terre de Emenike avec Ideye à la conclusion.

Le match était déjà plié juste avant la mi-temps, quand les Super Eagles marquèrent leur troisième but.

Le tir d’Emenike rebondit sur Sissoko et fut dévié devant Samassa pris à contre-pied.

Seydou Keita eut une excellente occasion de réduire la marque pour le Mali, mais il mit le ballon au-dessus alors qu’il lui suffisait de battre le gardien nigérian, Vincent Enyeama.

A l'heure de jeu, le score fut porté à 4 à 0 pour le Nigeria, une passe Mikel dans la trajectoire de Moïse permit à ce dernier de conclure en toute beauté.

Le Mali a obtenu une récompense dans le jeu, même s’il est arrivé trop tard pour influencer le résultat. Cheick Diabaté mit en selle Diarra qui scora 16 minutes avant la fin de la partie, mais le but s’est juste avéré être une consolation.

Le Nigeria va maintenant rencontrer le vainqueur de la deuxième demi-finale entre le Ghana et le Burkina Faso dans le match décisif de dimanche à Soccer City.

Ads by Google

Copyright © 2013 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.