Mali: La France demande à l'ONU l'envoi de casques bleus

Photo: Tim McKulka/UN Photo
(Photo d'archives) - Des forces d'intervention de l'ONU

La France a demandé le 6 février au Conseil de sécurité des Nations unies de préparer l'envoi de casques bleus au Mali. Ce contingent sera déployé une fois les opérations militaires terminées, probablement en mars ou en avril.

A cette même occasion, l'ambassadeur français Gérard Araud a appelé l'ONU à accélérer le déploiement d'observateurs des droits de l'homme dans les zones reprises aux islamistes, afin d'éviter au maximum exactions et règlements de compte.

La force africaine, la Misma, dont la mise en place a été si laborieuse a bel et bien été enterrée. Ce sont donc des casques bleus qui seront déployés au Mali.

Un contingent auquel pourront s'intégrer selon l'ambassadeur français à l'ONU, Gérard Araud les soldats africains déjà sur place :

« La logique tout simplement c'est de mettre, si les pays le veulent, les contingents de la Misma sous casques bleus. Il y aura peut-être d'autres contingents.

Il y a peut-être d'autres qui refuseront. Ce ne sera donc pas une force hybride. Mais une force de casques bleus avec une chaîne de commandement remontant au Conseil de sécurité comme toute force des Nations unies ».

Ce contrôle des troupes directement par l'ONU est jugé militairement plus efficace et beaucoup plus simple à gérer qu'une chaîne de commandement partagé avec l l'Union africaine ou la Cédéao. Les casques bleus seront concentrés dans le nord du Mali.

La présence des Nations unies dans le Sud est encore l'objet de discussions. Certains éléments de la junte à Bamako y sont, dit-on, à l'ONU très réticents.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

La France pour l'envoi de casques bleus au Mali

(Photo d'archives) - Des forces d'intervention de l'ONU

La France qui annonce le retrait prochain de son armée au Mali demande à l'ONU d'y envoyer des casques bleus. Au même moment, un des secrétaires généraux de l'ONU, Hervé ... Read more »