9 Février 2013

Sénégal: L'Etat paie plus de 50 milliards par mois au titre de la dette extérieure

Le Coordonnateur national de la Convergence des cadres républicains (CCR), Thierno Alassane Sall, a indiqué, samedi à Fatick, que l'Etat du Sénégal paie plus de 50 milliards de francs CFA par mois au titre de sa dette extérieure, évaluée à 2700 milliards de francs CFA.

"Avec un tel endettement, chaque année, on paie plus de 600 milliards de francs CFA pour la dette (extérieure), ça veut dire que chaque mois on doit sortir plus de 50 milliards de francs CFA, " a dit M. Sall, lors des panels organisés par la Convergence des Cadres républicains (CCR) du département de Fatick dans le cadre du lancement de ses activités.

Cet emprunt que "paie le gouvernement actuel n'a servi qu'à acheter des centaines de voitures, des tracteurs, des motopompes dans le cadre de la coopération des Niayes", a-t-il dénoncé.

"Des engins qui d'ailleurs sont encore conservés dans des entrepôts quelque part à Dagana (Nord)", a-t-précisé, soulignant que c'est ce à quoi à servi cette dette-là que le gouvernement actuel "est en train de payer à coups de plus de 50 milliards de francs CFA par mois".

Une telle situation contraint le gouvernement à faire "des efforts importants pour payer d'abord cette dette, les salaires et continuer à faire des investissements", a-t-il relevé.

Le coordonnateur national de la CCR a par ailleurs annoncé que l'Etat va débloquer une enveloppe de 14 milliards de francs CFA pour la réalisation de pistes de production. Selon lui, beaucoup de localités du pays restent isolés entre elles ou du reste du Sénégal.

Outre l'engagement pour la réhabilitation des hôpitaux régionaux de Fatick et de Ziguinchor, le gouvernement a aussi promis de remplacer les équipements obsolètes et de les mettre en service très bientôt.

"Les études d'évaluation ont révélé qu'il faut quatre milliards de francs CFA à chacun des hôpitaux, soit huit milliards globalement pour changer les équipements qui sont là et qui faute d'avoir été inutilisés depuis ce temps sont devenus obsolètes", a-t-il dit.

Outre ces dispositions, Thierno Alassane Sall a annoncé que les travaux de construction de la route de Niakhar-Bambey ont démarré.

La cérémonie de lancement des activités de la CCR de Fatick a eu lieu en présence de ministres et de responsables de l'APR, dont Abdou Latif Coulibaly, Thierno Alassane Sall, Mbagnick Ndiaye, Alioune Badara Cissé, Mbaye Ndiaye et Aly Coto Ndiaye.

Ads by Google

Copyright © 2013 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.