11 Février 2013

Eau et assainissement - Coopération exemplaire entre le Sénégal et la BAD

SPONSOR WIRE

Le ministre sénégalais de l'Hydraulique et de l'Assainissement, Oumar Guèye, était en visite de travail le 6 février à la Banque africaine de développement (BAD) à Tunis, où il a rencontré le Président, Donald Kaberuka. Kaberuka et son hôte ont évoqué les modalités de financement pour 2014 du projet sectoriel d'eau et d'assainissement au Sénégal.

D'un montant de 40 millions d'Unités de compte, soit environ 46 milliards de FCFA, ce projet s'inscrit dans le cadre du Fonds de l'Initiative pour l'approvisionnement en eau et assainissement. La composante urbaine du projet contribuera à la lutte contre les inondations qui ont fortement affecté la ville de Dakar ces dernières années.

M. Gueye, s'est dit satisfait de la coopération entre la BAD et le Sénégal en matière d'eau eau et d'assainissement. Les retombées de ce partenariat ont bénéficié à environ 400.000 personnes. «La BAD est le premier bailleur du Sénégal en matière d'eau et d'assainissement... Nous voulons renforcer cette coopération fructueuse et exemplaire, » a-t-il, indiqué. Pour sa part, le Président Kaberuka a rappelé l'importance du secteur dans les opérations de la BAD et souligné l'engagement de la BAD à appuyer les pays africains dans le secteur. La coopération entre la BAD et le Sénégal remonte à 1972.

Depuis cette période, la BAD y a financé quelque 66 projets pour un total d'environ 1,1 milliard de dollars, soit 532 milliards de Francs CFA.

Contact

Aristide Ahouassou

Copyright © 2013 African Development Bank. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.