Wal Fadjri (Dakar)

Sénégal: Gueguerre au sein de Benno - Seydou Guèye dit ses quatre vérités à Idy

Contrairement aux faucons de l'Alliance pour la République (Apr) qui bandent les muscles et qui intiment l'ordre à Rewmi de se taire ou de quitter le gouvernement, Seydou Guèye, lui, use de pédagogie et de diplomatie pour dire ses quatre vérités à Idrissa Seck et à ses partisans. Invité de l'émission Point de vue sur la chaîne de télévision publique (Rts), le Secrétaire général du gouvernement demande aux militants de Rewmi de respecter la solidarité gouvernementale.

«Il y a deux exigences qu'on doit respecter quand on est dans une coalition. Il y a d'abord l'éthique de responsabilité. C'est-à-dire que Rewmi doit endosser, au même titre que les autres membres de la coalition, toutes les responsabilités et tous les actes qui sont posés par le gouvernement», déclare Seydou Guèye.

Le Secrétaire général du gouvernement, porte-parole de l'Apr, de poursuivre aussitôt : «La deuxième exigence, c'est l'exigence de conviction. Si vous n'êtes plus convaincu par les actes du groupe, alors vous êtes en mal avec les autres membres de la coalition». Autrement dit, Seydou Guèye demande à Rewmi «d'être royal et conforme». Le Secrétariat permanent (Sep) de Rewmi, le parti de l'ancien Premier ministre Idrissa Seck, avait vertement critiqué le pouvoir, dont deux de ses membres sont ministres dans le gouvernement dirigé par le Premier ministre Abdoul Mbaye. Des critiques inacceptables aux yeux des Apéristes.

«Ce sont des attitudes qu'on n'aimerait pas avoir quand on est ensemble», poursuit le porte-parole de l'Apr. Qui admet, néanmoins, que les membres de Benno Bokk Yakaar sont des concurrents. C'est pourquoi, il réfute toute idée de musellement du maire de Thiès qui se positionne de plus en plus comme le principal challenger du président Macky Sall en 2017. «Nous ne cherchons pas à restreindre la liberté des autres membres de la coalition. Mais, je pense qu'il y a des règles et des instances de concertation comme le gouvernement et l'Assemblée nationale», conclut Seydou Guèye.

Ads by Google

Copyright © 2013 Wal Fadjri. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.