Magharebia (Washington DC)

Tunisie: Le parti de Marzouki retire sa menace de démission

Le Congrès pour la République (CPR), le parti d'obédience laïque du Président tunisien Moncef Marzouki, restera finalement au sein de la coalition gouvernementale, en attendant la démission des principaux ministères du parti islamiste Ennahda au pouvoir.

"Nous avons décidé de suspendre notre décision de retirer nos ministres du gouvernement, mais si nous ne voyons aucun changement d'ici une semaine, nous quitterons le gouvernement", a déclaré Mohamed Abbou, secrétaire général du CPR ce lundi 11 février, des propos rapportés par l'AFP.

Le Premier ministre Hamadi Jebali a également rappelé ce lundi qu'il n'avait "pas d'autre choix que de former un gouvernement de transition non partisan".

"La situation est délicate et urgente, et le danger de la violence est présent", a-t-il déclaré au quotidien Le Monde, avant d'ajouter : "Je ne peux pas attendre".

Samedi, Jebali avait menacé de démissionner, mettant en garde contre le chaos à moins qu'un nouveau gouvernement en Tunisie ne soit mis en place.

L'assassinat la semaine dernière du leader de l'opposition Chokri Belaid a ouvert la plus grave crise politique dans le pays depuis la révolution.

Ads by Google

Copyright © 2013 Magharebia. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.