L'Express (Port Louis)

12 Février 2013

Ile Maurice: Pénurie à la banque du sang - Menace de rupture de stock d'ici la fin de la semaine

Avec plus que 300 pintes en stock, une demande de 150 pintes par jour et des donneurs de plus en plus rare, les hôpitaux pourraient manquer de sang à partir de jeudi. Sur le terrain, malgré tous les efforts de la Blood Donors Association, la récolte se fait au compte-goutte.

Les réserves sont au plus mal. Et la Blood Donors Association affiche une vive inquiétude. En dépit des nombreux appels de l'association face à une situation extrêmement précaire, les donneurs se font toujours aussi rares.

Sur le terrain depuis ce matin, l'Organisation non gouvernemental n'aura récoltés que 32 pintes de sang. La collecte de sang qui a lieu à la place Raymond Chasle ce mardi 12 février est loin d'être satisfaisante. La Blood Donors Association s'était fixée comme objectif d'en récolter 400.

«Le mauvais temps nous est fatal. Il est pourtant très important de remettre le stock à niveau puisque la demande elle n'est pas en baisse.

Nous organisons des collectes de sang chaque jour dans différents endroits et hier nous n'avons recueilli que 25 pintes de sang dans la capitale », affirme Subhanand Seegoolam, président de la Blood Donors Association.

Une autre collecte est organisée en parallèle à celle de Rose-Hill. Cette fois, c'est devant la mairie de Port-Louis que les donneurs sont attendus jusqu'en fin d'après-midi, ce mardi..

Ads by Google

Copyright © 2013 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.