Le Soleil (Dakar)

Afrique: Lutte contre la mortalité maternelle et infantile

Pour contribuer à la lutte contre la mortalité maternelle et infantile, la fondation « Boko Africa » a formé près de 53 femmes sur la nutrition, l'hygiène, la santé, la vaccination, etc. Elles se chargeront de vulgariser les informations pour les autres femmes et leurs quartiers.

La commune d'arrondissement de Médina Gounass a été choisie par « Boko Africa » pour démarrer la phase test d'un projet visant à combattre la forte mortalité des enfants et des mères. À ce sujet, 53 femmes ont reçu samedi leurs attestations de fin de formation destinée à les outiller afin qu'elles soient aptes à sensibiliser les autres femmes de la commune d'arrondissement sur la nécessité de s'occuper de leur santé et celle de leurs enfants.

Au terme de la phase test, « Boko Africa » envisage d'étendre son intervention à d'autres communes d'arrondissement. Chargée des programmes à « Boko Africa », Safiétou Diallo a dit que la fondation compte atteindre son objectif en développant la formation médicale sur place. À l'en croire, le plus important est la transmission de l'information aux femmes afin qu'elles puissent agir de manière préventive.

C'est la raison pour laquelle la fondation a jugé utile de constituer les femmes en pouls au dans chaque quartier afin qu'elles puissent être formées La cérémonie s'est déroulée en présence des partenaires que sont l'Association sénégalaise pour le bien-être familial (Asbef), Africa consultants international (Aci) et l'institut de pédiatrie sociale (Ips).

Ads by Google

Copyright © 2013 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.