14 Février 2013

Mali: L'UE annonce la reprise de son aide

L'Union européenne (UE) annonce avoir décidé d'une "reprise totale" de son aide au développement au Mali qu'elle compte concentrer principalement sur la réconciliation, la prévention des conflits et le soutien au processus électoral.

"Une enveloppe de plus de 163 milliards de francs CFA (250 millions d'euros) pourrait être mobilisée à cet effet", a indiqué la partie européenne, dans un communiqué rendu public, à l'issue de la réunion informelle des ministres du Développement, tenue mercredi à Dublin (Irlande).

"L'adoption rapide, par les autorités maliennes, d'une feuille de route pour la transition visant à rétablir la démocratie et la stabilité, a ouvert la porte à l'abandon des mesures de précaution prises après le coup d'État de mars 2012 et à la reprise progressive de l'aide au développement, afin de répondre aux besoins urgents de la population malienne", a déclaré le commissaire européen chargé du Développement, Andris Piebalgs.

"L'Union européenne démontre sa volonté de longue date d'aider le Mali, en contribuant à une réaction ambitieuse qui s'attaque aux racines de la crise. Nous aiderons le pays à rétablir la démocratie et la paix en nous concentrant principalement sur la réconciliation, la prévention des conflits et le soutien au processus électoral", a-t-il ajouté.

"En outre, nous mettrons l'accent sur la sécurité alimentaire, l'eau et l'assainissement, et ferons de nouvelles propositions pour contribuer à la relance de l'économie", a ajouté le commissaire européen chargé du Développement.

Selon le communiqué, les ministres participant à cette rencontre ont également échangé leurs points de vue sur le programme de développement au-delà de 2015 avec M. Piebalgs et le commissaire européen chargé de l'Environnement, Janez Potočnik.

Les ministres du Développement de l'UE, la commissaire chargée de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, Kristalina Georgieva, et le commissaire Piebalgs se sont également penchés sur les efforts de l'UE en vue d'augmenter la résilience aux catastrophes naturelles et aux crises des groupes de population vulnérables de la Corne de l'Afrique et de la région du Sahel.

L'UE a effectué au Mali, du 28 janvier au 2 février, une mission d'évaluation approfondie des besoins sur place, rappelle le communiqué.

À la suite du coup d'État de mars dernier, la Commission européenne avait adopté des mesures de précaution visant à limiter les programmes de soutien à une aide directe en faveur de la population locale, à un appui à la transition vers la démocratie et à une aide humanitaire.

Selon cette source, l'adoption d'une "feuille de route pour la transition" par l'Assemblée nationale du Mali le 29 janvier dernier "a tracé la voie pour la reprise de l'aide au développement" de l'Union européenne à ce pays.

Ads by Google

Copyright © 2013 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.