L'Express de Madagascar (Antananarivo)

Madagascar: Le torchon brûle entre Andry Rajoelina et son premier ministre Omer Beriziky

Rien ne va plus entre le président de la Transition et le chef de son gouvernement. Andry Rajoelina souhaite révoquer son Premier ministre, Omer Beriziky, pour avoir freiné la tenue du scrutin présidentiel prévu au départ en mai prochain et d'avoir ralenti la mise en place du découpage des circonscriptions électorales.

En marge d'une cérémonie officielle début février, Andry Rajoelina a déclaré que la préparation des textes électoraux «relève du gouvernement, mais qu'il démissionne s'il ne peut pas le faire.

Si certains responsables ne se sentent pas capables d'accomplir leur mission, qu'ils démissionnent», visant explicitement Omer Beriziky.

Ce dernier a réagi à ces attaques en affirmant qu'il ne quitterait pas son poste sous la pression. Il a également indiqué que selon la Feuille de route de Maputo signée le 17 septembre 2011 par la SADC (Communauté de développement de l'Afrique australe), et plus particulièrement de l'article 31, «aucune procédure d'empêchement ou de destitution du président de la Transition, ni aucune motion de censure à l'encontre du gouvernement de la Transition, ni aucune mesure de dissolution du parlement de la Transition ne peuvent être exercées pendant la Transition».

Ads by Google

Copyright © 2013 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.