16 Février 2013

Sénégal: Le résultat net annuel de la Sonatel en progression de 11 %

La Société nationale de télécommunications (Sonatel) a réalisé, au terme de l'année 2012, un résultat net de 171 milliards de FCfa contre 154 milliards de FCfa en 2011, soit une progression annuelle de 11 %, a appris l'Aps de source informée.

Un communiqué transmis à l'Aps souligne que « cette performance s'explique principalement par l'amélioration des résultats des filiales de la Guinée et de la Guinée-Bissau, ainsi que par le maintien de la dynamique de croissance rentable par une bonne maîtrise des coûts ».

« Le chiffre d'affaires s'établit à 663 milliards de FCfa, en hausse de 4,3 % par rapport à 2011 (635 milliards de FCfa). Cette croissance de l'activité est essentiellement tirée par la Guinée et le Sénégal », ajoute le texte.

Selon la même source, « la Sonatel envisage de distribuer, pour le compte de l'exercice 2012, un dividende net de 1.350 FCfa ».

Cette résolution sera proposée à la prochaine assemblée générale et le dividende mis en paiement à partir du 03 mai 2013, indique le communiqué.

Ads by Google

Copyright © 2013 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.