19 Février 2013

La BAD appuie le secteur de l'eau en milieu rural en Mauritanie pour contribuer à la réduction de la pauvreté

SPONSOR WIRE

La BAD et la Mauritanie ont signé le 12 février plusieurs accords de dons dont l'objectif est de contribuer à la réduction de la pauvreté en milieu rural par le truchement d'investissements dans le secteur de l'eau.

Ces dons d'un montant de 8.562 millions d'unités de compte (UC), soit environ 10 millions d'euros concernent le Projet national intégré dans le secteur de l'eau en milieu rural (PNISER). Localisé dans le sud-est et le centre du pays, le PNISER profitera à une population rurale de 736 000 personnes, soit 34 % de l'ensemble de la population rurale de la Mauritanie. La Mauritanie était représentée par son ministre des Affaires économiques et du développement, Sidi Ould Tah et la BAD par le vice-président chargé des infrastructures, du secteur privé et de l'intégration régionale, Gilbert Mbesherubusa.

Le financement permettra, entre autres, l'installation de 120 latrines au sein d'infrastructures, comme les marchés, écoles et centres de santé et la construction de 50 nouveaux forages dédiés à l'eau potable, l'hydraulique pastorale et à la petite irrigation. Le projet fournira aussi 22 nouveaux systèmes d'énergie solaire pour l'alimentation en eau potable en vue d'approvisionner 110 000 personnes. D'autres installations visant à améliorer l'agriculture et l'élevage seront prises en compte.

Outre la réalisation de ces infrastructures, le projet appuiera l'élaboration de la stratégie nationale de mobilisation et de gestion intégrée des ressources en eau à l'horizon 2030. L'objectif de la stratégie étant d'accompagner le gouvernement mauritanien dans ses efforts de réformes et de gestion concertée des ressources en eau, tout comme de contribuer à la réalisation de certains Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Les populations rurales, notamment les femmes qui sont très actives dans le maraîchage, ainsi que les jeunes en seront les principaux bénéficiaires. Environ 40 ha de petits périmètres aménagés seront mis à leur disposition pour générer des revenus supplémentaires.

Par ailleurs, plus de 250 000 têtes de bétail profiteront d'une plus grande disponibilité en eau pour s'abreuver. La Mauritanie est l'un des pays du Sahel les plus affectés par la sécheresse, la désertification et le changement climatique. Et le gouvernement a inscrit les secteurs de l'eau, l'agriculture et l'élevage comme prioritaires dans sa stratégie de développement.

« La BAD est un acteur majeur dans la réalisation des OMD en Mauritanie », a affirmé le ministre Sidi Ould Tah, lors de la signature des accords. Il a aussi salué les efforts de la BAD en faveur des programmes de développement de son pays et apprécié le partenariat avec la BAD.

Le vice-président Mbesherubusa a, quant à lui, assuré les autorités mauritaniennes de la volonté de la BAD d'accompagner ses pays membres régionaux dans la mise en oeuvre des projets. « Ce projet va contribuer à atténuer les principales contraintes et les défis du secteur de l'eau, grâce à l'amélioration du taux d'accès à l'eau potable et pastorale, à l'irrigation et l'assainissement » a-t-il indiqué.

Contact

Aristide Ahouassou

Copyright © 2013 African Development Bank. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.