La Presse (Tunis)

Tunisie: Initiative de Jebali / Déclaration finale du conseil de la Choura - «Un gouvernement de technocrates ne répond pas aux besoins de l'étape...»

Photo: La Presse
La concertations pour la formation d'un gouvernement apolitique en Tunisie n'a pas abouti

Le Conseil de la choura du mouvement Ennahdha a réaffirmé son attachement à un gouvernement de politiques et de coalition, ouvert sur des compétences nationales engagées à réaliser les objectifs de la révolution.

La nouvelle équipe sera appelée à mettre en oeuvre un programme politique répondant aux exigences de la phase de transition démocratique, dont le parachèvement de la rédaction de la Constitution et l'organisation d'élections démocratiques.

«La proposition d'un gouvernement de technocrates ne répond pas aux besoins de la présente étape», affirme le Conseil de la choura, dans une déclaration finale publiée tard dans la soirée de dimanche, au terme de sa réunion, le week-end, à Hammamet.

Le Conseil appelle, en outre, toutes les familles politiques à faire prévaloir l'intérêt du pays, exhortant les partenaires politiques à participer à la formation de la nouvelle équipe gouvernementale dans les plus brefs délais.

Dans sa déclaration, le Conseil de la choura condamne l'assassinat de Chokri Belaïd, le qualifiant de «crime ignoble» ayant pour but de «faire avorter la révolution» et de «déstabiliser le processus de transition». Il appelle l'appareil sécuritaire à tout mettre en oeuvre pour arrêter les meurtriers et dévoiler l'identité des instigateurs de ce crime.

Le Conseil appelle, également, les factions politiques et composantes de la société civile à assumer leurs responsabilités afin d'éviter au pays de sombrer dans une spirale de violence politique.

Il exhorte toutes les parties concernées à préserver la paix sociale à travers la consécration de la culture du dialogue et de la cohabitation, loin des tensions et des accusations gratuites qui ne font qu'aggraver la situation.

Le Conseil de la choura réprouve la campagne médiatique menée contre le mouvement Ennahdha après l'assassinat de Chokri Belaïd, condamnant les tentatives de certaines parties de mettre en cause la légitimité des instances légalement élues.

Le Conseil de la choura loue les efforts de l'armée nationale et des forces de l'ordre visant à protéger le pays et le peuple, et rend hommage à l'agent de police Lotfi Ezzar qui a trouvé la mort lors des actes de violence survenus le jour de l'assassinat de Chokri Belaïd.

Ennahdha : Hamadi Jebali sera reconduit si...

Le chef du gouvernement provisoire Hamadi Jebali sera reconduit, s'il accepte la décision du mouvement d'Ennahdha de former un gouvernement politique de coalition, a indiqué dimanche le président du Conseil de la Choura du Mouvement Ennahdha, Fathi Ayadi.

«S'il (Hamadi Jebali) rejette cette décision, Ennahdha sera contrainte de confier la présidence du gouvernement à une autre personnalité, conformément à la loi portant organisation provisoire des pouvoirs publics», a-t-il confié

Ads by Google

Copyright © 2013 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Le projet de gouvernement apolitique tombe à l'eau en Tunisie

La concertations pour la formation d'un gouvernement apolitique en Tunisie n'a pas abouti

Le projet de gouvernement apolitique en Tunisie est tombé à l'eau. Le Premier ministre Hamadi Jebali qui jouait à l’apaisement, suite à l'assassinat de l'opposant Chokri ... Read more »