L'Express de Madagascar (Antananarivo)

21 Février 2013

Madagascar: Sortie de crise - Les contours d'une année électorale capitale

Photo: L'Express de Madagascar
Elections 2013 à Madagascar

L'Express de Madagascar inaugure cette semaine une série hebdomadaire sur les élections de 2013. Nous la commençons avec quelques grandes lignes : dates, échéances et chiffres-clés, le cadre juridique et institutionnel, ainsi qu'un rappel des enjeux.

Chaque semaine, un sujet spécifique sera traité avec plus de spécificité, en tirant sur les textes législatifs et règlementaires, des interviews et des reportages.

En 2012, le Parlement de Transition a voté une série de lois devant régir les élections de 2013. Certaines sont nouvelles (lois sur l'amnistie, les partis et le statut de l'opposition, la Cour électorale spéciale), d'autres réforment des lois pré-existantes (code électoral, lois sur la CENIT, sur l'élection présidentielle, sur les élections législatives, sur les élections communales).

D'autres lois restent inchangées : la loi sur la communication, ordonnances sur les réunions publiques et relative aux attroupements.

À ces textes s'ajoute toute une série d'autres lois et ordonnances, de décrets, d'arrêtés, de notes et différentes décisions, sans oublier la Constitution. Nous proposons de vous les faire connaître au fur et à mesure de la publication de cette série.

Il suffit pour ce premier dossier de rappeler certaines grandes nouveautés pour cette année, bien que partiellement introduites lors du référendum de 2010 : notamment, le bulletin unique et le rôle de la CENIT.

La CENIT est une nouvelle institution, chargée des opérations se rapportant à la liste électorale ; de la supervision des opérations électorales et référendaires ;

du traitement et de la publication des résultats provisoires des scrutins ; et de la définition de la politique d'éducation électorale et de la coordination des activités y afférentes.

La CENIT est composée de 24 membres au niveau national et elle est appuyée par un secrétariat exécutif. Elle est représentée aux niveaux décentralisés par ses démembrements : régionales (10 membres chacun), district (8 membres chacun) et communale (8 membres chacun).

La société civile est appelée à intégrer tous les niveaux de la CENIT comme le sont les membres des partis ou groupements politiques signataires de la Feuille de route.

Tâche herculéenne

Dans les semaines et mois à venir, la CENIT aura énormément de travail à faire comme l'adoption du modèle de bulletin unique pour chaque catégorie d'élection, la finalisation de la liste électorale et la distribution des cartes d'électeurs, l'accréditation des observateurs, la répartition des temps d'antenne et la programmation de diffusion des candidats sur la radio et la télévision nationales, la publication de la liste et l'emplacement des bureaux de vote, et la mise en place des bureaux de vote, composés d'électeurs résidents des fokontany.

Le bulletin unique est l'outil principal de lutte contre les fraudes électorales et un instrument d'amélioration de l'égalité des chances des candidats. Auparavant, seuls les plus fortunés pouvaient faire imprimer et acheminer à temps leurs bulletins vers les bureaux de vote.

Grâce au bulletin unique, tous les candidats auront l'opportunité de figurer sur le bulletin de vote. Toutefois, les frais d'impression des bulletins seront partagés par les candidats, et le montant à payer pour ces frais reste à déterminer et sera publié pour chaque catégorie d'élection. Ceux qui obtiennent au moins 10% du suffrage exprimé seront remboursés.

Tous s'accordent que la meilleure manière de mettre fin à la crise politique de Madagascar est de laisser (enfin) s'exprimer le peuple par le biais des élections. Celles-ci sortent alors du simple cadre d'alternance démocratique, et les enjeux sont plus conséquents encore.

Il s'agira alors de minimiser toute possibilité de contestation, tout en travaillant dans une atmosphère tendue, avec des innovations et nouveautés à expliquer à un électorat plutôt illettré : une tâche herculéenne que la Commission électorale nationale indépendante pour la Transition (CENIT) seule ne pourra entreprendre. L'implication de tous sera le meilleur garant d'élections réussies.

Ads by Google

Copyright © 2013 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Elections 2013 - Situation très confuse à Madagascar

Elections 2013 à Madagascar

Un flou total règne à Madagascar sur l'organisation des future élections. Le conseil de gouvernement vient d'adopter le décret entérinant les nouvelles dates alors que le ... Read more »