Le Phare (Kinshasa)

21 Février 2013

Afrique Centrale: Les «FAC» dénoncent l'Accord-Cadre sur la paix

Kinshasa — Le débat sur la signature de l'Accord-cadre sur la paix en RDC qui intervient le dimanche 24 février à Addis-Abeba s'anime dans les milieux politiques congolais.

Au cours d'un point de presse tenu le mercredi 20 février au siège du MPCR de Jean Claude Vuemba, dans la commune Ngiri-Ngiri, les Forces Acquises au Changement viennent donner de la voix par la bouche de leur coordonnateur sur ce deal entre le gouvernement, les pays de la Région des Grands Lacs.

Entouré par ses compagnons de lutte, Kalele, Paty Katanga, Kitoka… , Martin Fayulu a abordé également le point relatif au dialogue national que sa plate-forme appelle de tous ses vœux, sous la facilitation d'un médiateur international neutre pour résoudre la crise politique congolaise.

Il a appelé les Congolais à prendre leur destin en main pour barrer la route à la balkanisation de la RDC planifiée par les puissants de ce monde.

Fayulu a usé de sa verve de député pour rappeler à l'opinion tant nationale qu'internationale que la RDC, deuxième État le plus vaste de l'Afrique après la balkanisation du Soudan, n'était pas à confondre avec la Yougoslavie et le Soudan, d'autant plus qu'elle a des particularités sociologiques propres.

Ads by Google

Copyright © 2013 Le Phare. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.