La Tribune (Algiers)

Burkina Faso: Fespaco 2013 - Le Burkina Faso, capitale du cinéma africain

Photo: L'Observateur Paalga
Ouverture de la 23e édition du Fespaco

Inaugurée hier, la 23e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), qui devra se clôturer le 2 mars prochain, verra la participation cette année de 101 oeuvres cinématographiques, provenant de 35 pays, et inscrites dans les trois catégories, à savoir, long métrage, court métrage et documentaire.

L'Algérie prendra part à la compétition officielle avec trois longs métrages, Yema de Djamila Sahraoui, Zabana de Saïd Ould Khelifa et Le repenti de Merzak Allouache, qui sont en lice pour le Yennenga d'or, la plus haute distinction du Fespaco.

Le prix de la sélection officielle du meilleur film documentaire sera, quant à lui, disputé par le film Bouts de vies, bouts de rêves de Hamid Benamara. Le film Les pieds sur terre de Mohamed El Amine Hattou, concourra pour sa part dans la compétition fiction court métrage.

Par ailleurs, le dernier film de la réalisatrice algérienne Fatma Zohra Zammoum, Combien tu m'aimes (Kedach Ethabni),sera projeté dans le cadre du programme «Panorama du Fespaco».

Deux autres oeuvres algériennes seront également à l'affiche, il s'agit des films documentaires La langue de Zahra de Fatima Sissani et Afric hôtel de Nabil Djedouani et Hassan Ferhani, qui seront projetés hors-compétition.

Considéré comme le plus important rendez-vous cinématographique du continent africain, le Fespaco est aussi une occasion pour les professionnels du secteur de débattre de la situation du 7e art en Afrique et de créer des connexions entre les différents marchés du cinéma.

Avec pour thème «Cinéma africain et politiques publiques en Afrique», le 23e Fespaco abritera aussi une série de conférences et tables rondes qu'animeront différents acteurs de la scène cinématographique africaine et internationale.

Le Festival, comme à l'accoutumée, a aussi son programme d'activités parallèles dont le projet «Fespaco classique», qui prévoit de projeter cinq films classiques ayant connu du succès auprès des publics des villages. Les projections seront suivies de débats.

Le Cinéma numérique ambulant (CNA), initiateur et organisateur de ce projet, a annoncé pour cette année l'élargissement de son réseau à d'autres pays au cours de l'année 2013, et la création d'une unité «Vidéo Fada» dédiée à la réalisation de courts métrages de sensibilisation en Afrique.

Le 23e Fespaco se distingue par la place qu'il accorde à la femme. Ainsi, pour cette édition, les organisateurs ont décidé de confier la présidence des jurys de toutes les sections du festival à des femmes, à l'image de la Camerounaise Osvalde Lewat, qui préside le jury documentaire.

Il est également prévu l'organisation d'une soirée spéciale consacrée au documentaire féminin, en accord avec son engagement en faveur de la diffusion du documentaire de création auprès des populations.

Rappelons que l'Algérie a régulièrement pris part à ce Festival, à la création duquel elle a d'ailleurs participé.

Le cinéma algérien y a aussi obtenu de nombreuses distinctions. La dernière en date a été le Poulain d'or 2011 attribué au court métrage Garagouz d'Abdenour Zahzah.

Copyright © 2013 La Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Ouverture du 23ème Fespaco

Ouverture de la 23e édition du Fespaco

Le clap d'ouverture de la 23ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a été donné le samedi 22 février 2013 dans la ... Read more »