Togo: L'ancien Premier ministre Agbeyomé Kodjo est libre

L'ancien Premier ministre togolais Agbeyomé Kodjo est libre depuis le 25 février. La justice a ordonné sa remise en liberté provisoire après plus d'un mois de détention.

Agbéyomé Kodjo avait été arrêté avec une vingtaine d'autres militants d'opposition dans le cadre des enquêtes sur les incendies qui avaient ravagé les marchés de Kara et de Lomé. Ses partisans dénonçaient une machination politique.

Agbéyomé Kodjo a été libéré le 25 février après plus d'un mois de détention à la gendarmerie. L'ancien Premier ministre togolais est en liberté provisoire avec retrait de titre de voyage.

A la maison, après quelques minutes de recueillement, Agbéyomé Kodjo raconte : C'est la honte, ce qui se passe là-bas. Durant ses 40 jours de détention, l'ancien Premier ministre a séjourné dans un bureau.

La nuit, il doit dormir entouré de trois gendarmes armés au point qui ferment la porte et gardent la clé. Pour se soulager, il doit se servir d'une bouteille vide d'eau minérale ; pour le besoin, le seau qui sert à prendre le bain est le mieux indiqué.

Arrêté le 16 janvier à la suite des incendies des marchés de Kara et de Lomé, Agbéyomé Kodjo était considéré dans cette affaire comme le cerveau et le bras financier.

La journée de ce lundi était fatigante mais déterminante. Après douze heures d'instruction avec audition sur le fond et les confrontations, le président de l'Organisation pour bâtir dans l'union, UN TOGO solidaire, est enfin libre.

Notre organisation pour bâtir n'est pas une organisation pour détruire. Mon vice-président, Gérard Adja est un monsieur méticuleux et sérieux, dit-il.

Il ne peut pas se mêler à une affaire de ce genre, il faut le libérer, lance-t-il, avant de conclure que des organisations humanitaires viennent humaniser les lieux de détention au Togo.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.