Aminata.com (Conakry)

Guinée: Vers un report des élections législatives de 12 mai

Photo: Aminata.com
Manifestation de l'opposition en guinée ce lundi 18 février 2013

Comme nous l'annoncions dans un de nos derniers articles, les institutions républicaines, les religieux et la société civile entendent jouer à une médiation entre les acteurs politiques, mouvance présidentielle et opposition. Cette mission commence déjà à porter des fruits.

Le président de la république a par l'intermédiaire de son ministre de l'intérieur, invité ses opposants à une rencontre le 4 mars 2013 pour des échanges sur l'organisation des élections législatives libres et inclusives.

Dans le chronogramme fourni par la CENI, le corps électoral doit être convoqué 70 jours avant le jour du scrutin, donc le 3 mars. Tout porte à croire donc que le report de la date de 12 mai est inéluctable.

En invitant les acteurs politiques au dialogue, le chef de l'Etat doit logiquement échanger avec ses opposants sur les questions techniques du scrutin législatif notamment l'opérateur technique.

Les résultats de ces probables négociations vont à coup sûr compromettre la tenue du scrutin à la date de 12 mai. En attendant de connaitre l'issue de la rencontre de lundi, les deux camps ne comptent pas fléchir leurs positions.

Depuis l'investiture du président Alpha Condé en décembre 2010, le pays n'arrive toujours à organiser des élections législatives censées mettre fin à la transition.

Les protagonistes de cette crise qui secoue la Guinée ne s'entendent toujours pas sur l'opérateur technique chargé de révision du fichier électoral. L'opposition n'entend pas digérer le choix par la nouvelle CENI de Waymark.

Elle tient absolument au vote des guinéens de l'étranger. Elle compte poursuivre les manifestations jusqu'à la satisfaction de ses revendications.

La dernière sortie du Chef de l'Etat, où il s'est engagé à organiser avec ou sans l'opposition et la confirmation de cette dernière de tenir la manifestation le mercredi avait fait planer une possible menace à la stabilité du pays.

Cette psychose a été atténuée lors que les institutions républicaines et la société civile ont voulu jouer à la médiation entre les deux camps politiques.

Ads by Google

Copyright © 2013 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Vers un report des législatives en Guinée

Manifestation de l'opposition en guinée ce lundi 18 février 2013

Comme nous l'annoncions dans un de nos derniers articles, les institutions républicaines, les religieux et la société civile entendent jouer à une médiation entre les acteurs ... Read more »