Madagascar: Cyclone Haruna - Le premier ministre malgache lance un téléthon pour les sinistrés

Après le passage du cyclone Haruna le 22 février, la situation dans le sud-ouest de Madagascar est désormais jugée « particulièrement préoccupante » par les autorités.

De nombreuses zones agricoles ont été inondées ou ravagées. Le bilan humain est désormais de 23 morts et plus de 25 000 sinistrés dont la moitié est sans-abri. Ce mercredi, le Premier ministre Omer Beriziky a lancé un téléthon pour recueillir des dons.

Dix millions d'ariarys, soit 3 300 euros, ont été récoltés lors de cette première soirée du téléthon. Ce genre d'opération pouvait rapporter vingt fois plus avant la crise. Mais pour le Premier ministre Omer Beriziky, les dons des particuliers, même modestes, restent indispensables. Tout le monde est invité à contribuer.

« En tant qu'Omer Beriziky, j'ai amené une somme de 200 000 ariarys. Faible somme, mais ça vient du coeur donc c'est important. En tant que ministre, j'ai donné un million d'ariarys. Mais cela n'empêche pas les autres apports, bien sûr ! », a-t-il lancé.

Aujourd'hui, le Premier ministre se rendra à son tour dans les régions sinistrées, visiter des localités différentes de celles dans lesquelles s'est rendu Andry Rajoelina.

Officiellement, il s'agit de complémentarité plus que de rivalité. « Monsieur le président était déjà descendu là-bas, poursuit Omer Beriziky. Donc, il faut qu'il y ait quelqu'un qui reste ici "garder la maison" comme on dit. Puis ensuite, lorsqu'il aura terminé, je descendrai aussi pour voir les endroits qui n'ont pas été visités ».

Mercredi, dans un communiqué, le président de la transition a directement reproché au Premier ministre ses tergiversations dans la gestion de ce dossier. Le cyclone est parti, mais le climat est toujours agité au sommet de l'exécutif malgache.

Ads by Google

Copyright © 2013 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.