Afrique: CAF - Bilan mitigé pour Issa Hayatou!

Photo: Confédération Africaine de Football
Issa Ayatou, Président de la CAF

Il n'y a pas de doute. Issa Hayatou remportera haut la main la prochaine élection à la tête de la CAF dimanche prochain à Marrakech au Maroc.

Le Camerounais est le seul candidat, en dépit des nombreuses contestations. Du coup, Hayatou à la tête de la CAF depuis 1987 va entamer un nouveau mandat de 4 ans. Le dernier comme lui-même l'a déjà répété, mais pas si sûr ! Africa Top Sports vous propose de revenir sur le bilan d'Issa Hayatou.

A l'orée du début de son 7ème mandat à la tête du football africain, un gros bilan s'imposait. Parmi les acquis de l'ère Hayatou, on peut citer les 5 places à la Coupe du monde ; l'organisation en Afrique en 2010 d'une phase finale de la Coupe du monde de football ;

les 4 sièges pour l'Afrique au sein du Comité exécutif de la Fifa contre un seul par le passé ; le passage de 8 à 16 équipes à la phase finale de la Can ; la création d'une Can féminine, d'une Can des moins de 17 ans, d'une Can des moins de 20 ans ; la réforme de la Coupe d'Afrique des clubs champions devenue la Ligue des champions.

La mauvaise gestion de Cabinda

Hayatou, c'est aussi les promesses non tenues. Les échecs de la candidature marocaine en 1988, 1992 et l'Afrique du Sud en 2000, pour l'organisation de la Coupe du monde, l'échec à la course à la Présidence de la FIFA en 2002, l'absence d'un cadre juridique réglementant l'exode des jeunes africains vers l'Europe et la forte ingérence des politiques dans la vie des fédérations, ont quelque peu terni le bilan d'Issa Hayatou.

Justement, ce dernier point a fait capoté tout le bien qu'on pensait de l'homme jusque-là. Sa soif du pouvoir l'a amené à s'allier avec les plus grands dictateurs du continent et du coup à leur offrir la vitrine de l'organisation de la CAN pour assouvir leur propagande.

C'est notamment le cas en 2010 lorsque la Coupe d'Afrique a lieu en Angola. La province du Cabinda, région séparatiste très dangereuse du pays avait pourtant été choisi pour abriter le tournoi. La suite, on la connait ; la fusillade du bus des Eperviers du Togo, des morts, des blessés et un retrait.

Son potentiel successeur Mohammed Raouraoua

Comme si cela ne suffisait pas, Issa Hayatou décide de sanctionner le Togo pour ingérence politique dan son retrait de la compétition avant l'intervention de la FIFA.

Depuis, l'homme est très critiqué sur le continent. Ajouté à cela, le Camerounais et des membres de son Comité exécutif sont accusés d'influencer certains résultats des éliminatoires des compétitions africaines ou même en phase finale. Les choix des arbitres faisant foi.

Dans les coulisses de la CAF, il se murmure aussi que le prochain président de la CAF est connu. Il s'agit de Mohammed Raouraoua, président de la fédération algérienne de football.

Celui-là même qui a eu l'ingénieuse idée en septembre dernier de toiletter le texte d'éligibilité à la CAF. Le stratège aurait déjà bien ficelé son coup. Mais tout ceci n'est encore que supputations!

Ads by Google

Copyright © 2013 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Bilan mitigé de Issa Hayatou à la CAF!

Issa Ayatou, Président de la CAF

Issa Hayatou n'est-il pas en passe de devenir un dinosaure à la tête de la CAF? La question est posée par plusieurs observateurs du football qui disent ne pas être satisfaits ... Read more »