L'Express de Madagascar (Antananarivo)

Madagascar: Présidentielle - Jean Louis Robinson, un candidat surprise

C'est le premier candidat surprise de la présidentielle de 24 juillet. Il s'agit du docteur Jean Louis Robinson, ministre de la Santé pendant des années durant le régime Ravalo­manana et ministre des Sports du gouvernement Charles Rabemananjara.

Depuis le départ en exil en Afrique du Sud de l'ancien Président, Jean Louis Robinson a disparu de la scène politique avant de réapparaitre au moment de déposer son dossier de candidature, hier, à 10 heures du matin, au siège de la Cour électorale spéciale, dans l'enceinte de la Haute cour constitutionnelle à Ambohidahy. Il est proposé par une association dénommée Havana qui, selon ses explications, est en cours de devenir un parti politique.

« Je suis un candidat du rassemblement et de l'espoir pour sauver notre pays de la situation dans laquelle il se trouve aujourd'hui. Tous les progrès que nous avons réalisés sont retombés à des niveaux très bas », a-t-il déclaré lors d'une brève interview accordée à la presse, à l'issue du dépôt de sa candidature.

Le rassembleur

Jean Louis Robinson faisait partie des proches entourages de Marc Ravalomanana et du parti que ce dernier a créé, le Tiako i Madagasikara (TIM). Le fait d'avoir été inamovible au sein du département très stratégique de la Santé, malgré plusieurs remaniements, a largement prouvé la confiance que le fondateur du groupe Tiko lui avait accordée. Il a, donc, été logique que les premières questions que les journalistes lui ont posées concer­naient sa relation actuelle et de l'impact de sa candidature avec ses anciennes « familles politiques » et de la mouvance Ravalo­manana.

« Je suis un candidat du rassemblement et je veux être le rassembleur du TIM, aussi bien ceux de la mouvance que ceux qui sont avec Raharinaivo Andrianatoandro. Je n'ai jamais eu de griefs avec aucun d'entre eux », a-t-il précisé.

La réapparition inattendue de Jean Louis Robinson suscite diverses analyses. Certains pensent qu'il aurait pu, ou pourrait même, avoir le profil du candidat potentiel de la mouvance Ravalo­manana. Mais l'intéressé a promptement éludé la question en mettant en avant son esprit d'ouverture. « Je peux être le candidat de tout le monde, y compris de la mouvance Rajoelina », a-t-il lancé sur un ton de plaisanterie.

Jean Louis Robinson a 61 ans. Outre sa casquette politique, c'est aussi un sportif connu, notamment dans le monde du judo.

Ads by Google

Copyright © 2013 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.