Cameroon Tribune (Yaoundé)

Cameroun: Deux étudiantes tuées à Dschang

L'auteur du crime, un transporteur, est interné dans un hôpital, après avoir tenté de se suicider. Armelle N, 25 ans, étudiante en Master II option Sciences de gestion et Marie L, 24 ans, étudiante en licence professionnelle en sciences économiques sont mortes dimanche dernier au quartier Haoussa de Dschang, non loin de la paroisse St Augustin.

Les deux étudiantes ont été poignardées mortellement par Blaise Chongnya, alias « Black », transporteur, âgé d'environ 45 ans et polygame. Selon des informations recoupées auprès de la gendarmerie à Dschang, les jeunes filles sont allées en boîte de nuit avec le quadragénaire, samedi soir. Après une nuit bien arrosée, elles sont rentrées le matin se reposer dans leur mini-cité.

Blaise Chongnya, qui menait une relation amoureuse avec Armelle N.M., serait revenu voir sa dulcinée le dimanche vers 13h. Après avoir refermé la porte derrière lui à clé, il aurait poignardé de plusieurs coups de couteau, les deux victimes. Certains voisins affirment avoir entendu des cris du genre : « Serpent ! » ; « Serpent ! », à l'intérieur de la chambre.

Blaise Chongnya qui ensuite tenté de se suicider en se poignardant au ventre, mais sans atteindre les intestins. Le meurtrier présumé est actuellement interné à l'hôpital de district de Dschang où il suit des soins en attendant de répondre de ses actes devant la justice.

Ads by Google

Copyright © 2013 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.