Midi Madagasikara (Antananarivo)

5 Février 2014

Madagascar: Ambilobe - Un colonel avec un camion de soldats veulent prendre possession d'une mine d'or

Une localité dénommée Ambilo constitue une véritable mine d'or récemment découverte par la population.

C'est tout un village qui a été créé depuis un an déjà à Ambilo situé dans la commune rurale de Betsiaka, dans le district d'Ambilobe. En effet, un phénomène d'exode de la population en provenance de diverses régions est observé dans cette localité en vue d'exploiter de l'or. Mais pas plus tard qu'hier, un colonel avec un camion de soldats se sont rendus sur place car ils veulent prendre possession de cette mine d'or, d'après une source locale. Ces militaires en tenue de combat et bien armés qui viennent d'Antsiranana, ont déjà averti les petits exploitants à Ambilo qu'ils doivent travailler en collaboration avec eux car la carrière située sur une distance de 60km constitue un terrain militaire qui est désormais sous leur commandement, d'après leurs dires.

Permis d'exploitation

Apparemment, ils veulent diriger l'exploitation aurifère en mettant en place un chef par équipe d'exploitants qui acceptent de travailler avec eux. Ces militaires vont ainsi organiser une réunion des villageois ce jour en vue de les informer de leur prise de possession de cette mine d'or ainsi que de l'application de leur règle en matière d'exploitation d'or. Des exploitants dans cette carrière se demandent ainsi de quel droit ce colonel peut emmener un camion de soldats pour imposer une telle décision tout en se posant des questions si les responsables du ministère des Mines sont au courant de cette affaire. « Dispose-t-il d'un permis d'exploitation ? » s'interrogent-ils.

5kg d'or par semaine

Notons qu'une équipe de petits exploitants peut commercialiser jusqu'à 5kg d'or en une semaine. Cette carrière dispose ainsi d'une grande potentialité en or mais elle a été récemment découverte par la population. Une ruée vers l'or a été constatée par la suite. Le village d'Ambilo devient maintenant un théâtre de phénomène comme à Ilakaka. Si d'habitude, ce sont les grands opérateurs étrangers qui imposent leurs lois dans une telle mine d'or, cette fois-ci, ce sont des militaires qui veulent diriger les petits exploitants en brandissant leurs... armes. Affaire à suivre.

Ads by Google

Copyright © 2014 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.