Le Potentiel (Kinshasa)

13 Février 2014

Congo-Kinshasa: King Kester Emeneya est décédé jeudi à Paris

Photo: Radio Okapi
King Kester Emeneya est mort

Le « King » Kester Emeneya (58 ans), patron du groupe musical Victoria Eleison né le 23 novembre 1956 à Kikwit (Bandundu) en RD Congo, est décédé jeudi 13 février 2014 à 5h30 à l'hôpital Marie Lannelongue (région parisienne). Il y était soigné des problèmes de cœur depuis novembre 2013.

« King Kester a été retenu à l'hôpital par le staff médical depuis la disparition de Tabu Ley (le 30 novembre 2013). King Kester n'allait pas bien, il avait reçu un choc en apprenant cette nouvelle qui l'avait perturbé. Nous étions ensuite nourris d'espoir de le voir récupérer sa santé, mais il y a cette dégradation et aujourd'hui c'est confirmé. Kester n'est plus », a annoncé son ami Rouf Mbutanganga, journaliste.

Emeneya, un « oiseau rare »

La biographie de Kester Emeneya renseigne que le King de la musique congolaise commence la musique à Kikwit dans le groupe les Anges Noirs, lorsqu'il était élève à l'Institut Don Bosco.

Après avoir obtenu son bac (sur lequel son nom est repris de la manière suivante: Mubiala A'meneya Isseko Feta (pour la petite histoire, Isseko Feta est le nom de son idôle, un autre musicien congolais connu sous le nom de Gina Efonge Isseko Feta).

De là, il est parti comme étudiant à Lubumbashi où il est étudiant en sciences politiques et administratives. En 1977, il est sous direction artistique du groupe Viva La Musica de Papa Wemba Il crée son propre groupe le Victoria Eleison le 24 décembre 1982. Il devient alors l'artiste africain le plus populaire des années 1980-1990.

Emeneya Mubiala Kwamambu (le vrai patronyme de King Kester) est l'artiste africain qui aura le plus contribué à faire entrer la musique africaine dans l'ère moderne, faisant appel à un son numérisé, rompant avec le style folklorique jusque-là incarné par le célèbre Zaïko Langa-Langa (l'autre pilier de la musique africaine).

Il est le premier artiste d'Afrique centrale connu à utiliser le synthétiseur et de la programmation musicale assistée par ordinateur. Il en résulta en 1987 l'album «Nzinzi », immense succès commercial au niveau mondial.

Emeneya est un mystère, un oiseau rare que la musique africaine n'ai jamais connu.

Pendant sa carrière, il reçoit de nombreux prix sur le plan international et national, dont successivement celui de meilleure vedette de l'année au Congo de 1982 à 1989.

Werrason et JB Mpiana se sont servis de ses chansons et de son rythme musical pour créer le groupe Wenge Musica. Son influence dans la mode (sape) est tellement énorme et c'est grâce à lui que Gianni Versace et Masatomo occupent une place de choix dans le milieu africain.

Artiste de renommée internationale, il s'est produit sur les cinq continents. Ses plus célèbres tournées se déroulent au Japon en 1991 et en Amérique du Nord.

Il est le premier artiste congolais avec Abeti Masikini Victoria Eleison à se produire au Zénith de Paris. Ses concerts ont toujours été reconnus comme spectacle de l'année par la presse congolaise. Un autre spectacle a eu lieu en Suisse devant plus de 12 000 personnes, une première pour un artiste africain dans ce pays.

Son plus grand évènement au Congo Kinshasa fut son concert au Stade des Martyrs en 1997 lors de son retour au pays après 7 ans d'absence devant plus de 80 000 personnes.

Plus de 1 000 chansons

Avec plus de 1 000 chansons dans sa carrière, Kester Emeneya a été reçu plusieurs fois par le président Mobutu Sese Seko, à trois reprises par le président Laurent-Désiré Kabila et deux fois par le président Joseph Kabila. L'honneur lui avait été accordé par le président Mobutu d'agrémenter la soirée de la visite du président français François Mitterrand au Palais du peuple de Kinshasa.

King Kester Emeneya réside en France depuis 1991 avec sa famille. Il a deux résidences officielles à Kinshasa, dans le très huppé quartier de Ma Campagne : l'unes (surnommée The King Ranch) et l'autre (surnommée La Maison-Blanche), due à la similitude de la (White House en anglais) de Washington, D.C.

Discographie

Miléna (1977,Viva La Musica)

Kaba Zonga (1978,Viva La Musica)

Ndako Ya Ndélé (1978,Viva La Musica)

Kayolé (1979,Viva La Musica)

Ata Nkalé (1979,Viva La Musica)

Dikando (1980,Viva La Musica)

La Runda (1980,Viva La Musica)

Dembela,Ngonda (1980,Viva La Musica)

Mishueni, Fleur d'été, Horoscope (1981,Viva La Musica)

Naya (1982)

Ngabelo (1982)

Okosi ngai Mfumu (1982)

Surmenage (1983)

Kimpiatu (1985)

Willo mondo (1985)

Wabelo (1986)

Ambenzo (1987)

Manhattan (1987)

Nzinzi (1988)

Mokusa (1990)

Dikando Remix (1991)

Polo Kina (1992)

Every Body (1993)

Live in Japan (1994)

Every Body (Remix) (1995)

Pas de contact (1996)

Succès Fous (1997)

Mboka Mboka (1997)

Never Again Plus jamais (1999)

Longue Histoire (Volume 1 & 2) (2000)

Live au Zénith de Paris (2001)

Live à l'Olympia (Bruno COQUATRIX) de Paris (2002)

Rendre à César ... ... ce qui est à César. (2002)

Nouvel ordre (2002)

Skol (2006)

Le Jour Le Plus Long(2007)

This is me (2013)

Ads by Google

Copyright © 2014 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

Focus Sur

Le chanteur congolais King Kester Emeneya est mort

King Kester Emeneya est mort

Le chanteur King Kester Emeneya, de son vrai nom Jean Emeneya Mubiala Kwamambu, est décédé jeudi 13 février 2014 à 5h30 à l'hôpital ... Read more »