Sud Quotidien (Dakar)

Afrique: Politique d'aide au développement de la Chine en Afrique - Les Etats-Unis désapprouvent

La présence chinoise en Afrique est très mal perçue par les Etats Unis. De l'avis de Nicholas Kralev, auteur et expert en diplomatie, monde des affaires et voyage mondial, qui intervenait hier, vendredi, à la chambre de commerce de Dakar. C'était dans le cadre des activités du cycle de conférences de l'Ecole Supérieur de Commerce Dakar dénommée "Sup de Co".

La politique d'appui au développement économique menée depuis quelques années en Afrique par la chine et qui ne cesse de croître de manière exponentielle n'agrée pas les Etats Unis. L'expert américain Nicholas Kralev, en diplomatie, monde des affaires et voyage mondial, l'a vigoureusement dénoncée tout au long de son exposé tenu hier, vendredi 28 novembre, à la chambre de commerce de Dakar. Il intervenait dans le cadre des activités du cycle de conférences de l'Ecole Supérieur de Commerce Dakar.

Dans un langage d'expert, il a, à priori, articulé sa narration sur la nouvelle vision des Etats unis et sa volonté de réorienter leur politique internationale depuis les attentats terroristes du 11 septembre 2001 qui, faut-il le rappeler encore, ont vu la chute des Tours jumelles. «Cette nouvelle approche a amené les Etats unis à s'engager dans la lutte contre le terrorisme au Mali. Car il y a de potentielles menaces aussi bien en l'Afrique qu'aux Etats unis». De ce fait, il convient, soutient-il «d'aider les Etats africains dans la bonne gouvernance et le maintien de la sécurité , un crédo, gage de toute stabilité».

Réprouvant la politique chinoise, M. Kralev déclare: «Les Chinois n'ont en aucun moment orienté leur politique d'aide au développement en Afrique». Cette opacité laisse perplexe le gouvernement américain. Le conférencier d'avancer : «ils viennent en Afrique avec toute leur main d'œuvre prétextant créer des emplois ».

« Tout le contraire des Etats-unis, première puissance mondiale, qui ont clairement décliné leur feuille de route axée sur la bonne gouvernance et la sécurité mondiale», a-t-il poursuivi avant de révéler que «le budget extérieur des Etats unis alloué au développement et à la sécurité dans le monde depuis les malheureux événements est largement supérieur au cumul de bon nombres d'Etats africains».

Ads by Google

Copyright © 2014 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 2,000 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 200 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.