25 Octobre 2015

Congo-Brazzaville: Le préfet interdit tout rassemblement, des opposants en résidence surveillée

Le préfet de Brazzaville a interdit toute manifestation et tout meeting à partir du 22 octobre jusqu'à nouvel ordre.

Le meeting du Frocad et l'Idc, prévu le vendredi 23 octobre, dernier jour de campagne, est annulé mais toutes activités liées à la désobéissance civile sont maintenues, peut-on lire dans un communiqué rendu public par l'opposition. Par ailleurs, deux grandes figures de l'opposition (Kolelas et Okombi), sont assignées à résidence par les forces de sécurité congolaises. D'autre part, à la demande de Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations-Unies, son représentant spécial en Afrique centrale, le sénégalais, Abdoulaye Bathily, devrait arriver à Brazzaville, pour mettre les deux parties autour de la table de négociations.

Congo-Brazzaville

Gendarmerie nationale - Plus de 200 éléments en pré-stages dans la ville océane

Les pré-formations qui se déroulent depuis quelques jours à Pointe-Noire portent sur le… Plus »

Copyright © 2015 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.