25 Octobre 2015

Liberia: Le virus Ebola pourrait persister dans le sperme d'anciens malades

Le virus Ebola pourrait persister dans le sperme de certains survivants à l'infection durant au moins neuf mois, soit bien plus longtemps que ne le pensaient les virologues, selon une recherche publiée mercredi 21 octobre.

Le suivi médical doit être plus long. Il s'agit de la première étude de ce type effectuée sur le long terme, qui montre que des fragments du virus peuvent rester durablement dans l'organisme de personnes guéries, présentant un danger pour leurs conjoints qu'ils peuvent contaminer. Les survivants devraient avoir leur sperme testé deux fois négatif pour Ebola avant d'avoir des relations sexuelles ou sinon utiliser un préservatif, recommandent ces autorités sanitaires.

Liberia

Aux Etats-Unis, un ancien rebelle libérien rattrapé par ses crimes

Son nom de guerre était « Jungle Jabbah ». Cet ancien commandant rebelle libérien risque… Plus »

Copyright © 2015 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.