25 Octobre 2015

Centrafrique: Trois soldats français identifiés parmi ceux accusés de viols

Des militaires français sont accusés d'avoir imposés des actes sexuels à des enfants en échange de nourriture. Au total, 13 d'entre eux sont actuellement mis en cause.

Difficile de savoir à quelle vitesse avancent les investigations. Les autorités françaises cherchent depuis avril à éclaircir les accusations de viols sur enfants par des soldats français en Centrafrique. Un rapport sur ces accusations, rendu public en avril dans The Guardian, et concernant des actes qui auraient été commis entre décembre 2013 et 2014, avait valu l'ouverture d'une enquête par le parquet de Paris en juillet 2014. Six mois après la diffusion de ce rapport, trois soldats auraient été formellement identifiés. Ces trois militaires auraient imposé fellations et sodomies en échange de nourriture.

Centrafrique

Une nouvelle étape dans le rapprochement UPC-FPRC?

Le FPRC, branche de l'ex-seleka dirigée par Nourredine Adam, qui contrôle tout le nord-est de la… Plus »

Copyright © 2015 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.