25 Octobre 2015

Centrafrique: L'ONU menace de sanctions et réclame des élections

Le Conseil de sécurité de l'Onu a brandi une nouvelle fois mardi la menace de sanctions contre les fauteurs de trouble et les responsables de violences en République centrafricaine et a réclamé des élections avant fin 2015.

Dans une déclaration unanime adoptée mardi sur proposition de la France, les 15 pays membres ont rappelé que certaines des attaques contre les civils et les Casques bleus de la Minusca (Mission de l'Onu en Rca) peuvent être assimilées à des crimes de guerre passibles de la Cour pénale internationale. Ils se déclarent prêts à ajouter des noms à la liste des personnes ou entités sanctionnées par l'Onu dans ce dossier, en visant en particulier les responsables des récentes violences à Bangui et "ceux qui soutiennent ou suivent les ordres (...) d'individus déjà sanctionnés".

Centrafrique

Violences - Antonio Guterres appelle à un sursaut national

Antonio Guterres, le secrétaire général de l'ONU, doit se rendre en Centrafrique le 24 octobre… Plus »

Copyright © 2015 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.