6 Novembre 2015

Congo-Kinshasa: Coupe-gorge !

Photo: http://www.laprosperiteonline.net/
Dialogue en RDC

Plus rien ne peut arrêter les acteurs politiques congolais, Majorité et Opposition, à sortir l'artillerie lourde, pour se défaire, à l'occasion de ce qu'il est convenu d'appeler désormais la lutte pour la poursuite du processus électoral.

Alors que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) avait déjà donné le go, avec l'organisation des élections provinciales, tout semble s'arrêter. Car, les actes de nomination des Commissaires spéciaux constituent déjà une action coupe-gorge pour l'opposition, un fait qui démontre, sans qu'il ne soit nécessaire de faire un dessin, que les élections provinciales, voire les autres élections sont reléguées aux calendes grecques. Déjà, les élections provinciales dont les premiers actes ont été posés, ne reviennent sur aucune bouche. Les candidats députés provinciaux, médusés, tournent les pouces, et ne savent à quel saint se vouer pour comprendre la réalité politique qui s'impose à eux. La plupart d'entre eux ne sont pas loin de crier à l'escroquerie politique dont ils sont victimes. Pendant ce temps, l'institution organisatrice des élections, la CENI, est en train de voler en éclat.

Ses dirigeants se retirent un à un, et les autres sont poussés ouvertement à la démission, sans que ne soit respectée la moindre disposition de la loi qui organise cette institution indépendante, d'appui à la démocratie. A ce jour, la centrale électorale ne ressemble qu'à une simple coquille vide, sans président, ni vice-président, et bien plus sans calendrier électoral à proposer à la nation comme alternative au premier calendrier, tombé, qu'on le veuille ou pas, caduque par la force des choses. C'est dans cette atmosphère délétère que le Mouvement Social pour le Renouveau (MSR) organise depuis hier, jeudi, son deuxième Congrès au centre Nganda de Kinshasa. Son Président national, Pierre Lumbi, a galvanisé ses troupes, qu'il a encensé pour l'esprit de cohésion, à rester très mobilisés pour la poursuite de la lutte contre les antivaleurs et pour le respect de la Constitution. Pour lui, il est hors de question de cautionner le glissement. Les élections doivent être organisées, pour consacrer la fin du mandat du Chef de l'Etat actuel.

Probablement que des résolutions pertinentes sortiront de ces assises pour définir les axes de cette lutte. Evoluant sur la même lancée, parce qu'il s'agit d'un lever des boucliers, la Dynamique de l'opposition affûte, elle aussi, ses armes. Ses membres, réunis en convention à Fatima depuis le mercredi dernier, scrutent la situation politique du pays notamment, la question liée au blocage de la CENI. Si elle note avoir déjoué 21 manœuvres dilatoires, grâce à la vigilance du peuple congolais, cette plateforme entend, par la déclinaison des résolutions fortes, lui donner des raisons d'espérer en un avenir meilleur. Quelle sera la nouvelle trame de l'épisode ? C'est la question. Sinon, beaucoup de voix s'élèvent pour réclamer le dialogue. Or, celui-ci est d'ores et déjà rejeté par une frange importante de l'Opposition.

En savoir plus

Dialogue - Said Djinnit chez Minaku !

Le Président de l'Assemblée nationale, l'Honorable Aubin Minaku s'est entretenu avec l'envoyé… Plus »

Copyright © 2015 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.