6 Novembre 2015

Burundi: Didier Reynders apprend avec consternation l'assassinat de Welly Fleury Nzitonda

communiqué de presse

Bruxelles — Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders apprend avec consternation l'assassinat de Welly Fleury Nzitonda, le fils de Pierre Claver Mbonimpa, militant des droits de l'Homme réfugié en Belgique.

Ce meurtre fait suite à celui de son gendre, Pascal Nshimirimana. Ils rejoignent ces dizaines de victimes anonymes de l'instabilité des derniers mois. Le Ministre témoigne de sa vive sympathie à la famille de M. Mbonimpa et au peuple burundais.

La mort de M. Nzitonda illustre une fois de plus que les appels à la haine et à la violence peuvent avoir des conséquences réelles et tragiques, et le Ministre a noté avec vive inquiétude les déclarations publiques dans ce sens, rappelant les pages les plus sombres de l'histoire du Burundi. Le Ministre appelle toutes les parties, tant du Gouvernement que de l'opposition, à faire preuve de la plus grande retenue de langage et à éviter à tout prix d'enclencher un cycle de violence.

SOURCE Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement, Belgique

Burundi

Ntahangwa - Les « lamentations » d'une future victime

Les bords de la rivière Ntahangwa continuent à s'effondrer, les travaux d'urgence de stabilisation des… Plus »

Copyright © 2015 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.