8 Novembre 2015

Kenya: L'Agence mondiale antidopage hausse le ton

L'Agence mondiale antidopage souhaite que le Kenya accélère sa prise en charge du problème du dopage, sous peine de suspension de compétition pendant quatre ans.

La suspension du Kenya de toute compétition internationale pendant quatre ans «est plus qu'une menace», a déclaré vendredi Kipchoge Keino, ancien coureur et actuel porte-parole du Comité olympique du Kenya. L'Agence mondiale antidopage redouble d'efforts pour bannir le Kenya à moins que la Fédération nationale d'athlétisme ne prenne le problème au sérieux.

Kenya

Nouvelles violences en marge des manifestations de l'opposition

Au Kenya, la mobilisation de l'opposition continue malgré un récent arrêt du gouvernement… Plus »

Copyright © 2015 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.