13 Novembre 2015

Algérie/Tanzanie: Eliminatoires-Mondial 2018/Tanzanie-Algérie - "Nous sommes confiants, mais prudents"

Dar es Salaam — Le sélectionneur de la Tanzanie, Charles Boniface Mkwasa, a indiqué que les Taifa Stars aborderont avec "confiance" et "prudence" leur match contre l'Algérie samedi au stade Benjamin Mkapa de Dar es Salaam pour le compte du second tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

"Nous sommes confiants, mais nous allons aborder cette rencontre de manière prudente, particulièrement en défense. Il faut éviter de prendre un but au début du match, ce qui pourrait chambouler notre plan d'action. J'ai insisté auprès de mes joueurs pour procéder prudemment mais aussi en toute confiance. Nous pourrons jouer sur leur faiblesse pour obtenir un résultat positif", a déclaré Mkwasa, vendredi à la presse à l'issue de l'ultime entraînement de son équipe.

Après un stage d'une dizaine de jours en Afrique du Sud ponctué par un match amical perdu contre la sélection olympique des Bafana Bafana sur le score de 2 à 0, les Tanzaniens ont regagné mercredi soir Dar es Salaam pour fourbir leurs armes avant d'affronter l'Algérie.

Interrogé sur la sélection algérienne, huitième-de-finaliste du dernier Mondial au Brésil, le technicien tanzanien n'a pas caché son admiration pour les Verts qui, dit-il, sont "techniques et très rapides mais pas invincibles".

"Nous savons que notre adversaire est fort physiquement et techniquement. L'équipe est composée de joueurs évoluant en Europe avec un jeu compact et des contre-attaques très dangereuses qui laissent leur adversaire au dépourvu. Nous avons recueilli pas mal d'informations sur l'Algérie, sur ses faiblesses et ses points forts. Nous avons visionné ses derniers matchs y compris celui qu'ils ont joué contre le Sénégal à Alger. Nous avons donc beaucoup appris sur cette équipe et mes joueurs sont prêts pour la double confrontation du 14 et 17 novembre", a ajouté le technicien tanzanien.

Le sélectionneur des Taifa Stars a averti les coéquipiers de Riyad Mahrez, qu'ils ne seront pas à la fête samedi au National stadium.

"Ce ne sera pas une promenade de santé pour l'équipe algérienne. Certes, elle est la 2e meilleure équipe africaine du moment selon le dernier classement de la FIFA, mais elle n'est pas imbattable. Dans un match de football, tout est possible", a-t-il relevé.

D'autre part, Mkwasa mise beaucoup sur le duo d'attaque du TP Mazembe, Mbwana Samata et Thomas Olimwengu, pour piéger les Verts samedi grâce à leur expérience.

"Leur présence est vitale pour la sélection nationale, leur expérience africaine avec leur club est plus que nécessaire lors de ce genre de compétitions. Samata a fini meilleur buteur de la Ligue des champions avec le TPM, tandis que Thomas (Olimwengu) a largement contribué aux succès de la formation congolaise cette année", a-t-il souligné.

"Après avoir aidé le TP Mazembe à remporter le titre de la Ligue des champions 2015, ils se concentrent désormais sur la double confrontation contre l'Algérie avec l'objectif de se qualifier pour la phase de poules des éliminatoires de la Coupe du monde 2018", a-t-il conclu.

La dernière confrontation entre les deux sélections tanzanienne et algérienne remonte à septembre 2011 à Dar es Salaam pour le compte des éliminatoires de la CAN-2012. Les deux équipes avaient fait match nul (1-1).

Algérie

Médias - Le pays ouvre la porte à l'existence officielle des chaînes privées

Alors que le secteur de l'audiovisuel algérien était monopolisé par l'Etat depuis des… Plus »

Copyright © 2015 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.