14 Novembre 2015

Sahara Occidental: 40e EUCOCO - Pierre Galand accuse l'ONU et l'UE de complicité avec l'occupant marocain

Madrid — Le président de la conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui, Pierre Galland, a accusé vendredi à Madrid, les Nations unies (ONU) et l'Union européenne (UE), de "complicité" avec le Maroc qui continue dans sa politique colonialiste dans les territoires sahraouis occupés.

"L'ONU a promis d'organiser un référendum sur l'autodétermination du peuple sahraoui en 1991 pour mettre un terme au conflit du Sahara occidental", a rappelé M. Galand, lors de son intervention à l'ouverture de la 40 eme édition de l'EUCOCO à Madrid, déplorant que "25 ans plus tard le référendum n'est pas organisé."

"Les sahraouis vivent toujours sous cette occupation terrible et illégale marocaine, depuis 1975", a-t-il soutenu. Dans ce contexte, M. Galand a appelé l'ONU à assumer ses responsabilités envers le peuple sahraoui, en organisant vite le référendum pour décoloniser la dernière colonie du continent africain.

L'UE, ajoute M. Galand, "est aussi complice du Maroc et de l'occupant israélien qui sont deux pays favorisés par cette institution en leur accordant des contrats et des accords économiques et d'échanges commerciales illégaux."

M. Galand a appelé, à cette occasion, l'Espagne à annuler la déclaration de Madrid de 1975 qui a permis l'invasion marocaine des territoires sahraouis, souhaitant que cette 49 édition de l'EUCOCO va faire pression sur le gouvernement espagnol afin de payer sa dette envers le peuple sahraoui.

L'intervenant a, par ailleurs, fait appel à la communauté internationale, à faire pression sur l'ONU pour l'application du droit international et assurer à ce peuple sahraoui le droit à l'indépendance. Il a exhorté, également, l'ONU à élargir la Minurso à la surveillance des droits de l'homme dans les territoires occupés.

M. Galland a, en outre, salué le "combat de l'Algérie pour arracher son indépendance et le soutien des algériens à toutes les causes justes et nobles, notamment les sahraouis."

Dernière colonie en Afrique, le Sahara occidental a été occupé puis annexé par le Maroc en 1975, après le départ des troupes espagnoles, et reste à ce jour inscrit à l'ONU au chapitre des territoires à décoloniser selon les règles du droit international en la matière.

Les travaux de la 40ème édition de l'EUCOCO ont débuté vendredi à Madrid, avec la participation de quelque 400 militants pour l'indépendance du Sahara occidental, issus des cinq continents.

Copyright © 2015 Sahara Press Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.