26 Novembre 2015

Seychelles: Les 3 Seychellois condamnés à mort pour trafic de drogue en Égypte ont vu leur peine commuer à la prison à vie après d'intenses négociations entre les Seychelles et l'Égypte

Victoria, Seychelles — Les 3 seychellois Ronny Jean, Yvon Vinda et Dean Loze, qui avaient été condamnés à la peine de mort, par la justice égyptienne viennent de voir leur sentence commuer en prison à vie.

D'après un communiqué de la présidence des Seychelles, la décision a été prise par le président égyptien , Abel Fattah El-Sisi, à la suite d'intenses négociations.

« Le chef de l'État seychellois James Michel a joué un rôle important dans ce dossier en appelant à plusieurs reprises son homologue égyptien, pour épargner la vie des 3 Seychellois, peut-on lire dans le communiqué.

Les 3 Seychellois ont été arrêtés le 22 avril 2011, dans la mer Rouge après que des policiers égyptiens avaient trouvé trois tonnes « de hachis » à l'intérieur de leur bateau.

Ils avaient été condamnés le 7 Avril 2013, par les tribunaux égyptiens à la peine de mort après avoir été reconnus coupables de Trafic de drogue.

En octobre 2014, Ronny Jean, Yvon Vinda et Dean Loze, ont perdu leur appel devant la plus Haute Cour de justice de l'Égypte.

« Dès le début du procès le président Michel avait chargé le ministère des Affaires étrangères des Seychelles de s'assurer que les ressortissants seychellois reçoivent une assistance juridique pour se défendre et soient traités avec humanité et dignité, et facilite, les contacts entre membres de leur famille » poursuit le communiqué.

Lorna Loze, qui est la mère de Dean Loze, a été informée personnellement par téléphone par le président James Michel des nouveaux déroulements dans ce dossier.

« Je suis très contente. J'ai été informée hier dans mon travail... je suis tombée à genoux. Le président m'a toujours dit qu'il ferait de son mieux pour éviter la peine de mort contre les 3 seychellois » a dit Nola Loze à la SNA par téléphone.

Madame Loze a vu pour la dernière fois son garçon Dean Loze, en Égypte au début du mois de novembre 2014, elle avait régulièrement de ces nouvelles à travers un prêtre qui venait voir les prisonniers le samedi à la prison de Qena.

« Le gouvernement seychellois poursuit actuellement activement tous les moyens à sa disposition sur la base d'un accord d'échange de prisonniers pour que les Seychellois actuellement incarcérés en Égypte puissent purger leur peine à perpétuité aux Seychelles » explique le communiqué.

« Ce que j'attends maintenant, c'est qu'ils reviennent pour purger leur peine de prison aux Seychelles... J'espère qu'ils vont réaliser, où est-ce qu'ils étaient pour ne pas recommencer »

Les Seychelles ont aboli la peine de mort, le pays est un ardent défenseur pour l'abolition de cette pratique dans le monde.

Seychelles

Epidémie - Un cas de peste importé confirmé aux Seychelles

L'épidémie de peste à Madagascar a été exportée aux Seychelles. Ce pays aurait… Plus »

Copyright © 2015 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.