22 Novembre 2015

Liberia: Les Etats-Unis lèvent leurs sanctions contre l'ex-président Taylor

Le président américain Barack Obama a levé le jeudi 19 novembre, les sanctions imposées contre l'ex-homme fort du Liberia Charles Taylor, qui purge au Royaume-Uni une peine de 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité.

Cette mesure, largement symbolique, met fin à des sanctions vieilles d'une décennie à l'encontre de l'ancien président libérien et ses proches pour leur rôle dans la guerre civile en Sierra-Leone (1991-2002) qui a fait quelque 120 000 morts et des milliers de civils mutilés.

Il avait comparu devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone, accusé d'avoir aidé et encouragé une campagne de terreur visant à obtenir le contrôle de ce pays en fournissant armes, munitions et autres aides logistiques au Front révolutionnaire uni en échange de diamants.

Liberia

Aux Etats-Unis, un ancien rebelle libérien rattrapé par ses crimes

Son nom de guerre était « Jungle Jabbah ». Cet ancien commandant rebelle libérien risque… Plus »

Copyright © 2015 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.