3 Décembre 2015

Seychelles: Saisie d'héroïne à Madagascar d'une valeur de 365 000$ - Coup de frein au trafic de drogue vers les Seychelles

Seychelles Madagascar — Un ressortissant Seychellois a été arrêté à Madagascar, une île voisine de l'océan Indien, il a été interpellé en possession de drogues illicites.

Selon le site d'informations malgache, L'Express de Madagascar, l'homme d'une trentaine d'années aurait été appréhendé avec 280 grammes d'héroïne, dimanche après-midi dernier.

Il a été arrêté à l'aéroport international d'Ivato, l'aéroport international principal dans la capitale de Madagascar, à Antananarivo, alors qu'il tentait de retourner aux Seychelles avec de la drogueapparemment cachée dans ses chaussettes.

Selon l'article publié par le site internet malgache, c'est la deuxième fois en quelques mois, que des trafiquants sont appréhendés en essayant d'introduire de l'héroïne aux Seychelles à partir de l'île voisine de l'océan Indien.

« Il y a quelques semaines, une ressortissante kényane a été interpellée avec un kilogramme d'héroïnecachée dans le soutien-gorge qu'elle portait. Cette fois, nous voyons un autre trafiquant cachant le même produit dans ses chaussettes et qui pensait qu'il pourrait quitter le pays sans être découvert... pour la même destination, les îles des Seychelles, » aurait déclaré, Jaen Victor Ravony Tsaramonina qui est responsable de la police de l'air et des frontières de Madagascar.

L'Agence nationale contre la drogue aux Seychelles (NDEA) est informée de ces deux incidents et a déclaré que ces arrestations sont le résultat de « l'augmentation du niveau de coopération et de contacts issus des réunions entre les responsables de la lutte contre la drogue des deux pays. »

Dans un communiqué de presse publié cet après-midi, l'agence anti-drogue a déclaré que la première arrestation de la femme kenyane avait eu lieu le samedi 17 octobre alors qu'elle se préparait à monter à bord d'un vol Air Seychelles à destination de l'archipel de l'océan Indien.

« Elle a comparu devant le tribunal pour répondre aux chefs d'accusations dans le cadre de l'arrestation et de la saisie, » indique la déclaration.

Le ressortissant seychellois de 35 ans d'autre part, est détenu à la prison d'Antanimora à Antananarivo en attendant que son affaire soit entendue.

Selon la NDEA, l'héroïne saisie (1kg avec la femme Kenyane et 280g avec l'homme Seychellois) aurait eu une valeur marchande d'environ 365 000 $ aux Seychelles.

Seychelles

Epidémie - Un cas de peste importé confirmé aux Seychelles

L'épidémie de peste à Madagascar a été exportée aux Seychelles. Ce pays aurait… Plus »

Copyright © 2015 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.