11 Décembre 2015

Burundi: Le Secrétaire général condamne les attaques menées ce matin contre deux camps militaires à Bujumbura

Photo: UN
L'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, Saïd Djinnit, a annoncé jeudi qu'il renonçait à son rôle de médiateur dans le dialogue pour sortir le Burundi de la crise politique qui agite le pays depuis fin avril.
communiqué de presse

New York — Le Secrétaire général condamne les attaques tôt, ce matin, contre des camps militaires à Bujumbura par des groupes d'assaillants non identifiés. Ces actes sont susceptibles de déstabiliser davantage la situation au Burundi.

Le Secrétaire général exhorte les leaders de ces groupes ainsi que les autorités nationales à s'abstenir de toute escalade de violence ou de représailles. Il souligne que ceux qui ordonnent ou commettent des violations des droits de l'homme seront tenus personnellement responsables.

Le Secrétaire général appelle toutes les parties nationales à faire respecter l'état de droit. Il exhorte par ailleurs les autorités à contribuer à l'établissement des conditions pour un dialogue crédible et inclusif permettant au Burundi de relever les défis politiques auxquels le pays est confronté. L'Organisation des Nations Unies réaffirme son plein appui et assistance à tous les efforts visant à promouvoir un règlement pacifique de la crise.

 

En savoir plus

Les diplomaties étrangères expriment leur profonde inquiétude

Près de 100 personnes auraient perdu la vie à Bujumbura entre vendredi 11 et samedi 12 décembre… Plus »

Copyright © 2015 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.