13 Décembre 2015

Burundi: Didier Reynders demande un retour au dialogue et un arrêt de la violence

communiqué de presse

Bruxelles — Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders s'inquiète fortement des violences qui ont marqué le Burundi ces derniers jours. Il condamne fermement le recours à la violence, tant par les assaillants, que par les forces de sécurité dans leur riposte disproportionnée qui, selon des informations concordantes, aurait donné lieu à des exécutions arbitraires en grand nombre.

Le Ministre rappelle la responsabilité individuelle de tous les acteurs impliqués dans des crimes et appelle à ce que dans l'immédiat, une enquête indépendante soit menée. Il invite les autorités à collaborer avec le Haut-Commissariat aux Droits de l'Homme et les observateurs de l'Union Africaine.

Le Ministre appelle le Conseil de Sécurité des Nations Unies et le Conseil Paix et sécurité de l'Union africaine à se saisir d'urgence de la situation et de prendre les mesures de protection de la population qui s'imposent. Le Ministre a également l'intention d'attirer l'attention de ses collègues de l'Union européenne sur la situation au Burundi lors du Conseil Affaires étrangères de 14 décembre à Bruxelles.

La montée des tensions et les nombreuses victimes dénombrées rappellent l'urgence de mener un dialogue inclusif, comme demandé par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, l'Union Africaine et la Communauté des Pays d'Afrique de l'Est. Seuls un tel dialogue et un renoncement à la violence peuvent permettre de prévenir une détérioration de la situation sécuritaire et un glissement vers la guerre civile.

SOURCE Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement, Belgique

Burundi

CECAFA Challenge Cup - Kenya, Burundi Ouganda et Zanzibar en demi-finales

L'édition 2017 de la CECAF Challenge Cup, organisée en cette fin d'année par le Kenya,… Plus »

Copyright © 2015 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.