5 Janvier 2016

Kenya: Comment soigner la corruption compulsive ?

opinion

La directive qui oblige les entreprises qui font des affaires avec le gouvernement kényan à signer une charte de bonne conduite provoque l'effet inverse en favorisant la corruption.

Elle ne fait que fragiliser plus encore l'environnement des affaires au Kenya. Dans le cas de ce pays, la plate-forme démocratique électorale limite les possibilités et les chances des individus d'accéder au pouvoir à moins qu'ils n'achètent l'affranchissement à ces règles. Cela incite les individus à amasser des richesses en vue d'acheter leur leadership pour accéder à une fonction élective. Cela sème les graines d'un cycle infernal de corruption.

Kenya

Nouvelles violences en marge des manifestations de l'opposition

Au Kenya, la mobilisation de l'opposition continue malgré un récent arrêt du gouvernement… Plus »

Copyright © 2016 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.