5 Janvier 2016

Afrique: Le président défie l'Union africaine

Dans la forme, la déclaration sonne comme une fin de non-recevoir sèchement adressée par le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, à l'Union africaine, qui tente d'imposer le déploiement d'une mission de la paix avant que le pays ne sombre dans la guerre civile.

Sur le fond, la question, sans réponse à ce jour, est de savoir si c'est là un signe d'intransigeance d'un homme sûr de sa force ou bien la preuve de son isolement croissant et d'un pouvoir qui s'effrite. Toujours est-il que Pierre Nkurunziza ne semble guère disposé à résoudre pacifiquement la crise ouverte par sa victoire électorale en juillet 2015. Une élection pour un troisième mandat présidentiel, obtenue après avoir fait réécrire la Constitution et qui a plongé ce petit pays de la région des Grands Lacs dans des violences quasi quotidiennes.

Burundi

Ntahangwa - Les « lamentations » d'une future victime

Les bords de la rivière Ntahangwa continuent à s'effondrer, les travaux d'urgence de stabilisation des… Plus »

Copyright © 2016 Fahamu. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.