21 Janvier 2016
Content from our Premium Partner

African Media Agency (Dubai)

Plusieurs chefs d'État africains vont se rencontrer en Égypte pour promouvoir les investissements et le commerce

communiqué de presse

Le Président nigérian Muhammadu Buhari et le Président gabonais Ali Bongo Ondimba feront partie des principaux orateurs lors du Forum d'investissement Africa 2016, inauguré par le Président égyptien, S.E. Abdel Fattah al-Sissi.

Le Forum, qui se tiendra à Charm el-Cheikh, réunira pendant deux jours, plus de 800 responsables politiques et dirigeants. Les chefs d'État africains partageront leurs points de vue lors de la table ronde présidentielle.

S'exprimant avant le Forum, l'ambassadeur Hazem Fahmy, secrétaire général de l'Egyptian Agency of Partnership for Development (EAPD), a insisté sur la nécessité d'une meilleure collaboration régionale : « Nous sommes ravis que le Président gabonais Ali Bongo et le Président nigérian Muhammadu Buhari aient accepté notre invitation à participer à ce Forum unique.

Nous avons besoin d'une implication économique plus importante pour stimuler le commerce et les investissements en Afrique. Parmi nous, certains ont une grande expertise dans des secteurs clés, tels que la santé et la logistique.

D'autres ont un avantage comparatif dans l'agriculture. Nous devons collaborer davantage pour trouver des solutions à nos problèmes. La participation de ces deux présidents africains nous aidera à concrétiser nos objectifs. »

Les secteurs public et privé seront bien représentés au Forum. Plusieurs dirigeants d'entreprise ont confirmé leur participation.

Insistant sur la présence de nombreuses sociétés et institutions, Ashraf Salman, ministre de l'Investissement en Égypte, a précisé : « Plusieurs présidents et directeurs généraux se joindront à nous à Charm el-Cheikh.

Parmi eux figurent Benedict Oramah, président d'Afreximbank, Ahmed Heikal, président et fondateur de Qaala Holdings, Chris Kirubi, président de Haco Tiger, et Karim Awad, co-PDG d'EFG Hermes. Nous attendons des discussions animées et fructueuses, fondées sur leur expérience et leur expertise. »

Dix-huit agences de promotion des investissements (IPA) d'Afrique présenteront les opportunités d'affaires à saisir dans leur pays et dans la région. Des projets à petite, moyenne et grande échelles, seront détaillés aux investisseurs.

Heba Salama, qui dirige l'Agence régionale d'investissement du COMESA, se réjouit que les IPA aient confirmé leur participation : « Ce Forum unique montrera que l'Afrique est ouverte aux affaires.

Nous avons d'ores et déjà considérablement amélioré le climat des investissements sur le continent. Avec la présence des IPA, les investisseurs découvriront les nombreuses opportunités d'affaires. »

Sur invitation uniquement, le Forum Africa 2016 se déroulera à Charm el-Cheikh les 20 et 21 février. Les personnes intéressées peuvent obtenir plus d'informations et faire part de leur souhait de participer sur le site Web de l'événement www.businessforafricaforum.com.

Ce Forum est annoncé comme le plus grand événement en Afrique cette année dans le domaine de l'investissement.

Copyright © 2016 African Media Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.